Top

Bamako. Des Tirs ont éclaté près du camp de forces loyalistes

le 1 mai 2012 à 16:19 

Des tirs d’armes ont éclaté mardi près du camp de forces loyales au président malien renversé après l’annonce faite par les ex-putschistes dans la nuit de lundi à mardi faisant état de « maîtrise » de la situation suite à des violents combats ayant fait plusieurs morts, ont rapporté des médias.

Des tirs intenses vers 11H00 ont été entendus près du camp « para » des forces loyalistes, situé dans le centre-ville de la capitale malienne, ont précisé des agences de presse, citant des témoins, mais sans toutefois pouvoir rapporter l’origine de ces tirs.

« Cette nuit tout le monde est resté chez soi. On a encore des coups de feu un peu partout », a indiqué l’un des témoins, ajoutant qu’ »il y a très peu de gens dans les rues et au marché ».

Lundi, le siège de la télévision malienne, sous le contrôle des militaires auteurs du coup d’état du 22 mars dernier, a été la cible d’un assaut de la garde présidentielle (bérets rouges) fidèles au président renversé, Amadou Toumani Touré, faisant plusieurs morts, selon des employés de la télévision.

Des échanges de tirs nourris entre ex-putschistes et la garde présidentielle ont également éclaté aux alentours de l’aéroport de Bamako et de la ville garnison Kati qui abrite le quartier général de l’ex-junte.

Le comité national de redressement de la démocratie pour la restauration de l’Etat (CNRDRE-ex-junte) a annoncé, dans une brève intervention à la télévision nationale dans la nuit de lundi à mardi, qu’il contrôlait toujours le siège de la télévision et l’aéroport de Bamako. Il a affirmé que la situation était sous contrôle dans la ville garnison de Kati et à l’aéroport de Bamako.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom