Top

Mali : La Cédéao décide « la mise en place immédiate » de sa force militaire

le 3 avril 2012 à 6:00 

La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a décidé, à l’issue de son sommet lundi à Dakar sur la situation au Mali, « de la mise en place immédiate » de sa force militaire « d’attente » dans ce pays où un coup d’Etat militaire a eu lieu le 22 mars dernier contre le président Amadou Toumani Touré.

« Nous avons décidé de la mise en place immédiate de la force d’attente de la Cédéao, en demandant au comité des chefs d’état-major de se réunir dès cette semaine à Abidjan pour voir les modalités d’activation de cette force », a déclaré le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, président en exercice de l’organisation.

« La situation au Mali est très grave, c’est un coup contre la démocratie et une atteinte à l’intégrité territoriale de ce pays », a affirmé M. Ouattara qui a ajouté : « Ce n’est pas acceptable. Le retour à l’ordre constitutionnel et à l’intégrité territoriale doivent se faire dans les plus brefs délais ».

Plus tôt, le président Ouattara a annoncé que la Cédéao avait décidé d’imposer un « embargo total » aux autorités militaires au pouvoir au Mali.

« Toutes les mesures diplomatiques, économiques, financières et autres sont applicables dès aujourd’hui (lundi) et ne seront levées que quand l’ordre constitutionnel (sera) effectivement rétabli », au Mali a déclaré auparavant M. Ouattara ajoutant : « Nous avons demandé que l’embargo soit total ».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom