Top

Barack Obama : La couverture de santé est-elle menacée par la Cour suprême ?

le 5 avril 2012 à 5:53 

Si l’on ne devait retenir qu’une seule réforme du mandat de Barack Obama cela serait sans conteste sa Réforme, colossale, de la Santé.

Une réforme qui aura suscité plus de réactions que tout autre réforme faite aux États-Unis depuis bien des années. Une réforme que de nombreux présidents avaient tenté de mener à bien durant le dernier quart de siècle mais qui avait à chaque fois été abandonnée face aux fortes polémiques qu’elle provoquait.

Pourtant, Obama, malgré l’avis de son équipe, a tenu coûte que coûte à la mettre en place, devenant par la même occasion la bête noire des républicains et en particulier d’un petit mouvement d’extrémistes formés à ce moment-là, le Tea party. Mais à la Maison-Blanche l’on a tenu bon et l’on cherche depuis à faire accepter cette réforme par le plus grand nombre.

Ces derniers mois, le gouvernement Obama a ainsi lancé une campagne de communication un peu plus agressive pour vanter les mérites de sa réforme, mettant notamment en avant les 2,5 millions de jeunes adultes qui peuvent désormais bénéficier de la couverture médicale de leurs parents jusqu’à l’âge de 26 ans.

Dans un récent spot de campagne d’Obama, le combat pour la réforme du système de santé est même présenté comme une courageuse bataille menée contre les républicains afin de protéger les Américains des dégâts liés à des frais de santé exorbitants. Mais une bonne partie des premiers bénéficiaires de cette loi ignorent même en avoir profité, car les dispositions les plus importantes de la réforme n’entreront pas en vigueur avant 2014.

Mais aujourd’hui deux ans après sa promulgation, la réforme de l’assurance maladie est menacée d’invalidation par la Cour suprême et si une telle mesure venait à être prise, cela porterait un coup très dur à la campagne pour sa réélection. Un coup que néanmoins certains spécialistes politiques affirment qu’il ne serait pas fatal pour Obama, car le président sortant sera surtout jugé sur l’état des finances américaines et si l’économie se maintient jusqu’en novembre prochain, le président aura toutes les chances d’être reconduit pour un second mandat.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom