Top

Maroc : Mise sur pied d’un comité pour la réforme des codes de la presse

le 5 mai 2012 à 7:04 

Le ministre marocain de la Communication, Mustapha El Khalfi, a annoncé jeudi la mise sur pied d’un comité pour la réforme des codes de la presse et de l’édition au Maroc, et ce, au lendemain de l’appel lancé par la corporation de reconsidérer la notion de «ministère de tutelle».

«Il s’agit d’initier un processus de dialogue national institutionnel sur la réforme des codes de la presse et de l’édition à travers l’élaboration d’un code moderne de la presse à même de garantir la liberté d’exercice de la profession et d’instaurer les règles de la responsabilité», a souligné El Khalfi également porte-parole du gouvernement marocain à l’issue
d’une journée d’études sur la réforme de la presse et le relation «justice et presse».

Le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) avait demandé mercredi, à la veille de l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse (3 mai), la création d’un conseil national de la presse et dénoncé l’actuel code de la presse.

Dans son rapport annuel sur la situation de la presse et des médias au Maroc, le SNPM a appelé à reconsidérer la notion de «ministère de tutelle», étant donné que «la tutelle sur la profession journalistique, les entreprises et les établissements médiatiques est incompatible avec les sociétés démocratiques».

Par ailleurs, s’agissant du comité pour la réforme des codes de la presse et de l’édition, M. Khalfi a indiqué que cette instance sera présidée par l’ancien ministre de la Communication, le journaliste Mohamed Larbi Messari, et sa composition sera annoncée ultérieurement. Il ajouté que le comité sera chargé de recueillir les propositions de réforme et d’en assurer l’examen.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom