Top

Caroline Fourest : «Le Monde» tombe de haut sur la Tunisie

le 7 avril 2012 à 21:04 

Le vénérable quotidien «Le Monde», s’est planté en beauté sur la Tunisie. C’est par un article signé par sa célèbre chroniqueuse, Caroline Fourest, que le scandale est arrivé. Habituée des plateaux télé, spécialiste autoproclamée des questions de «l’extrémisme», Mme Fourest s’est fendue d’une chronique intitulée «La Tunisie des Lumières se bat», publiée le vendredi 6 avril.

Le problème ? Elle affirme d’entrée, des les premières lignes de son papier, que le parti de Marzouki, le président de la République tunisienne, c’est Ennahdha. Voici la phrase incriminée : «Sous Zine El-Abidine Ben Ali, on risquait gros si l’on critiquait le pouvoir temporel. Sous Moncef Marzouki et son parti, Ennahda, on risque gros si l’on critique la religion et si l’on tient tête à l’obscurantisme». Un couac tonitruant pour un journal qui prétend donner des leçons. Le parti présidentiel tunisien étant évidemment le Congrès pour la République. Or en l’occurrence, l’article en question multipliera les approximations.

Un peu plus loin, sur la même page, Caroline Fourest enfourchera ses grands chevaux pour affirmer : «Une jeune syndicaliste tunisienne est même devenue une icône nationale en décrochant le drapeau des salafistes pour restaurer celui de la Tunisie. Elle s’est fait copieusement tabasser par les intégristes».

La journaliste-star de la presse française fait ici allusion à Khaoula Rachidi. Le problème ? La jeune fille citée en exemple, n’est pas syndicaliste et affirme n’avoir aucune affiliation politique. Et si l’une de ses collègues aura effectivement été agressée, Khaoula sortira indemne de la confrontation, puisqu’elle aura eu le réflexe de quitter les lieux illico presto.

Toujours dans le même article, on apprendra que ce sont des «juges obscurantistes» qui seraient derrière les condamnations que Caroline Fourest considère comme étant liberticides. Ainsi, il n’est plus question des plaintes des avocats, pas même de la pression sociale et politique. Les Tunisiens découvriront grâce à cet article, le rôle obscur «des juges obscurantistes».

Soyons sérieux. Une analyse digne de ce nom doit être basée sur des faits et non des approximations, encore moins des élucubrations. A notre (modeste) connaissance, les journalistes français travaillent dans des conditions pas trop mauvaises. Ils n’ont en tous cas certainement pas les contraintes «kilométriques», auxquelles nous autres, tâcherons tunisiens de la plume sommes astreints.

Rien ne justifie donc ce dérapage journalistique, cette faute professionnelle de notre collègue française. Caroline Fourest est chroniqueuse dans le quotidien «Le Monde». A priori, une distinction, un gage de sérieux. Mais on pourrait s’interroger sur le rôle des chefs de service, et autre directeurs de la rédaction. Enfin : Y a t-il quelqu’un pour relire la prose de Fourest avant publication ? A moins que dans son journal, on puisse se permettre de traiter aussi légèrement des affaires tunisiennes. Ce qui finira peut-être par inciter nos lecteurs, à ne plus prendre les articles publiés dans la presse française pour parole d’Evangile. Et encore moins pour du Coran.

Source : Mag14.com

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (7 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

4 Réponses à “Caroline Fourest : «Le Monde» tombe de haut sur la Tunisie”

  1. Héla 9 avril 2012 19:55

    Le Monde n’a plus la valeur journalistique qu’il avait auparavant , La France n’a plus le poids qu’elle avait auparavant . Le respect des uns et des autres , la conscience humaine a disparu en France . Pauvre France! depuis le Général De Gaulles la politique est devenue mensonges , les principes nobles de la République disparaissent de jours en jours. Les Français ne défendent plus l’intérêt de leur pays : économique , financier etc… les politiques en place défendent l’intérêt des Multinationales . Aujourd’hui ce sont les Multinationales qui gouvernent la France . Fourest ne devrait même être citée , c’est trop d’honneur que de prononcer son Nom elle est à l’image de d’une France décadante !!!

  2. Héla 9 avril 2012 19:52

    Le Monde n’a plus la valeur journalistique qu’il avait auparavant , La France n’a plus le poids qu’elle avait auparavant . Le respect des uns et des autres , la conscience humaine a disparu en France . Pauvre France! depuis le Général De Gaulles la politique est devenu mensonges , les principes nobles de la République disparaissent de jours en jours. Les Français ne défendent plus l’intérêt de leur pays : économique , financier etc… les politiques en place défendent l’intérêt des Multinationales . Aujourd’hui ce sont les Multinationales qui gouvernent la France . Fourest ne devrait même être citée , c’est trop d’honneur que de prononcer son Nom elle est à l’image de d’une France décadante !!!

  3. al07 8 avril 2012 12:07

    Que le CPR soit le parti de Marzouki,peu importe puisqu’il est tellement inféodé à Hennahdha que c’est du pareil au même !
    D’autre part,«des juges obscurantistes»existent réellement puisqu’ils viennent de condamner à 7 ans et 6 mois de prison 2 jeunes blogueurs qui ont caricaturé le Prophète !
    Ensuite,que ce ne soit pas Khaoula Rachidi qui ait été agressée importe peu !! Une femme à été agressée par les Salafistes et c’est CA qui compte !
    Et enfin,les faits(comme vous dites !) pullulent tous les jours en Tunisie prouvant
    que : »on risque gros si l’on critique la religion et si l’on tient tête à l’obscurantisme »,c’est une réalité et personne ne peut le nier !

  4. BEN SAID 8 avril 2012 09:24

    Merci! Merci de cette argumentaire prouvant l’incompétence et le véritable point de vue de Caroline Fourest, qui c’est déjà manifesté à de nombreuses reprises pour son islamophobie notoire. Après Tariq Ramadan, elle choisit de décrédibiliser la jeune démocratie tunisienne naissante, au noms d’arguments infondés, dictés uniquement par des préjugés. A force de tourner le dos à ses propres valeurs, je me demande où va la France.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom