Top

Mohamed Merah : Trop d’amalgame et de haine dans la presse française ?

le 22 mars 2012 à 19:55 

Les récents assassinats à Montauban et à Toulouse, de trois militaires, (un quatrième sera grièvement blessé par l’agresseur), suivis peu de temps après du meurtre de trois petits enfants et du papa de l’un d’entre eux, a fait réagir la presse Française qui s’est mise à s’interroger sur les mobiles du ou des auteurs de ces carnages.

Les médias apprendront quelque temps après que ces crimes ont été commis par le même homme, casqué et tout de noir vêtu, circulant en scooter et utilisant pour commettre ses forfaits la même arme, un pistolet de calibre 11,43.

Des premières victimes, tout en rappelant qu’il s’agit de soldats parachutistes « Français », presque tous les titres, suivis de chaînes de radio et de télévision, tiendront à souligner qu’elles sont « d’origine Maghrébine » et que la quatrième, actuellement en soins intensifs, est « Guadeloupéen ».

Concernant les trois malheureux enfants et le papa de l’un d’eux, la presse hexagonale, emboitant le pas à des hauts responsables de l’Etat Français, insisteront sur le fait qu’il s’agit de Juifs, laissant entendre qu’ils ont très certainement été les victimes d’un crime antisémite.

Lorsque l’assassin sera finalement localisé et cerné par les services de sécurité dans son domicile, la même presse réagira en soulignant qu’il s’agit d’un jeune Français « d’origine Algérienne » relevant que tout comme l’un des militaires qu’il a assassiné de sang froid, il porte le même prénom « Musulman » : « Mohamed ».

Comme elle le fait chaque fois, avec de menus détails, la presse Française rapporte régulièrement les faits divers, nombreux, signalés ici et là, mais se gardant en général de faire état des origines géographiques, religieuses ou raciales des personnes qui y sont impliqués, (Yougoslaves, Italiens, Hongrois, Polonais,…). Une exception toutefois lorsqu’il s’agit de celles estampillée « Arabes », « Musulmanes » ou bien encore d’ « origine Maghrébine », même si elles possèdent la nationalité Française de longue date.

Faisant dans la récupération, n’ont grâce au titre de « Français » à part entière, pour cette presse, que ceux dont les noms brillent au firmament de l’actualité, à l’exemple de « l’étoile Française Zinedine Zidane », du « footballeur Français Karim Benzema », ou de l’ « actrice Française Isabelle Adjani ».

De l’autre coté de la Méditerranée, où d’aucuns ne semblent pas encore avoir accepté que l’Algérie ait arraché son indépendance, une autre guerre semble encore se poursuivre au sein de certains courants de pensée : celle du harcèlement constant contre une frange de la population Francaise en raison de ses origines, faite d’amalgame, de haine et d’esprit revanchard.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom