Top

Libye : l’ONU appelle au dialogue face aux affrontements tribaux

le 30 mars 2012 à 11:00 

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye, Ian Martin, a appelé jeudi toutes les parties impliquées dans de récents affrontements dans la ville de Sebha (sud de la Libye) à calmer la situation et à faciliter le traitement et l’évacuation des blessés.

‘‘Il est indispensable que le gouvernement et toutes les parties prennent des mesures pour calmer la situation et répondre aux causes profondes de ces récents combats’’, a souligné M. Martin dans une déclaration à la presse de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL). Il les a encouragés à traiter la situation par le dialogue et des moyens pacifiques.

La MANUL a également appelé toutes les parties ‘‘à faciliter le traitement et l’évacuation de tous les blessés et à garantir la protection des civils.’’ La Mission a salué l’accord de cessez-le-feu conclu localement la nuit dernière à Sebha.

Selon des informations du centre médical de Sebha, les combats des quatre derniers jours ont entraîné la mort d’environ 50 personnes et fait 167 blessés. En coordination avec le conseil local de Sebha, le Croissant rouge libyen, les forces de sécurité et les dirigeants tribaux, l’Organisation internationale des migrations (OIM) et des employés de l’ONU ont pré-positionné des articles non-alimentaires pour aider à répondre aux besoins humanitaires immédiats. Des kits médicaux supplémentaires ont été déployés pour assister les blessés et des fournitures supplémentaires seront envoyées au cours des prochains jours, a précisé la MANUL.

Selon la presse, les tribus Toubous et Ouled Slimane, longtemps favorables à l’ancien régime, s’affrontent depuis lundi à Sebha, la capitale du Fezzane à environ 700 kilomètres au sud de Tripoli.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom