Top

Syrie : Attentat contre les forces de sécurité à Idleb

le 30 avril 2012 à 18:05 

Des attentats contre des centres des forces de sécurité à Idleb au nord-ouest, ont fait ce lundi au moins huit morts et des dizaines de blessés selon la télévision d’Etat.

La télévision a diffusé des images de restes humains et des tâches de sang, autour d’un tracteur, ainsi que des immeubles endommagés et des habitants hurlant : «C’est ça la liberté qu’ils demandent? Où est la liberté?».

Certains scandaient «Dieu, la Syrie, Bachar et c’est tout!», un slogan de soutien au président Bachar al-Assad qui ne reconnaît pas l’ampleur de la contestation dans le pays et affirme lutter contre des «bandes terroristes armées».

Selon la télévision officielle, les «explosions terroristes» ont fait huit morts et des dizaines d’autres avaient été blessées, des civils et des membres des forces de l’ordre. Par contre, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). a pour sa part, fait état de plus de 20 morts.

«Plus de 20 personnes, en majorité des membres des forces de sécurité, ont péri dans de fortes explosions qui ont secoué la ville d’Idleb et visaient des centres de sécurité de la ville», a affirmé l’OSDH dans un communiqué. L’OSDH a en outre fait état d’une explosion près de Damas, probablement causée par une voiture piégée, évoquant des victimes sans toutefois donner de bilan.

«Une forte explosion a secoué la banlieue de Qoudsiya et il semble que ce soit une voiture piégée. Les premières informations indiquent qu’il y a des victimes», a annoncé le communiqué. Hier dimanche, quatre soldats avaient péri lors d’une explosion dans un centre militaire de la province d’Alep (nord), selon l’OSDH, quelques heures avant l’arrivée du général norvégien Robert Mood, chef de la mission des observateurs de l’ONU. Ce dernier, a appelé toutes les parties à cesser les violences et à se conformer au plan de l’émissaire international Kofi Annan.

Selon ce plan, un cessez-le-feu est en vigueur depuis le 12 avril, mais il est continuellement ignoré. Ce week-end, les violences ont fait 70 morts, dont 47 civils, selon l’OSDH. Depuis mars 2011, la Syrie est en proie d’un un mouvement de contestation de plus en plus militarisé face à la répression.

En 13 mois seulement, ces violences ont fait plus de 11100 morts dans le pays, en majorité des civils. A noter enfin, que le secrétaire général adjoint de la Ligue arabe, M. Ahmed Benhelli, a indiqué que la Ligue arabe a demandé officiellement aux pays arabes de participer, avec des observateurs militaires sans armes, à la mission d’observation de l’ONU en Syrie.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom