Top

Dorénavant la présence au bureau n’est plus obligatoire

le 31 juillet 2014 à 6:50 


BusinesswomanBest Buy, un distributeur de matériel électronique américain, Cali Ressler et Jody Thompson ont trouvé une idée gérer leurs ressources humaines.

Elles se demandaient ce qui pourrait se passer si elles donnent aux employées une autonomie totale contre des travaux bien faits. Que se passerait-il s’il l’on jugeait plus les employés que par le travail fourni et non la manière dont il a été accompli ?

Le projet s’appelait ROWE (Results-Only Work). L’accord se portait sur le fait que les employés pourraient rester chez eux sans fournir d’excuse et de justification, mais que leurs travaux soient finis. Cependant, en échange de cette liberté, le travailleur doit être efficace. Si les objectifs fixés par les employeurs sont atteints, il ne fera pas de remarque sur  l’après-midi que vous avez pris pour faire vos courses. « Je vous laisse imaginer le scandale. Nous laissions les employés libres comme l’air, mais nous faisions aussi sortir de l’ombre ceux qui parvenaient auparavant à se cacher à l’intérieur du système en venant chaque jour au travail, mais sans rien produire, » explique Jody Thompson. ROWE doit permettre aux employeurs de se focaliser uniquement sur le travail et non sur la gestion des employés.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom