Top

Toronto : le projet d’un lycée homo

le 4 novembre 2012 à 9:04 

Le rectorat de Toronto étudie à l’heure actuelle le projet d’ouverture d’un lycée alternatif pour les élèves homosexuels. Cette école pour les adolescents gays de la ville soulève de vives polémiques.

Cet établissement particulier serait fait pour accueillir des élèves homosexuels, entre 14 et 17 ans. Javier Davila, professeur et conseiller du Toronto District School Board (similaire à nos rectorats), et l’étudiant Fan Wu sont à l’origine de ce projet. Les contours de ce lycée sont encore à l’état d’ébauche, mais l’établissement devrait recevoir des professeurs, des élèves et des personnels administratifs homosexuels.

Fan Wu a confié au magazine Xtra qu’il y a « un réel manque d’éducation et un besoin pour une école qui encourage l’esprit critique, particulièrement dans les domaines du sexe et de la diversité sexuelle ». Les promoteurs du projet mettent en avant le fait que de nombreux élèves se sentent rejeté ou persécutés, et qu’un tel établissement servirait de refuge.

Le pasteur Charles McVety a confié son indignation  au journal The Toronto Sun : « C’est scandaleux, mais je ne suis pas surpris. Les gays ont déjà fait redéfinir la notion de mariage… Cette école est de la ségrégation ». D’après lui, le problème d’un tel lycée financé par l’argent des contribuables est essentiel. « Laissons la communauté gay fonder son école avec ses propres dollars », a déclaré le pasteur.

Rappelons que la ville de Toronto est assez ouverte en matière d’écoles alternatives. Il y a quelques années, le Toronto District School Board avait autorisé la fondation des premières écoles pour la culture noire, les « Black Focused School ».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom