Top

La « drag queen » autrichienne Conchita Wurst grande gagnante de l’Eurovision

le 12 mai 2014 à 11:11 

Cunchita_Wurst_EurovisionAlors que les débats sur l’homosexualité et le mariage pour tous se multiplient un peu partout en Europe, l’Eurovision 2014 a consacré ce dimanche 11 avril la première artiste transsexuelle lauréate de ce concours. Plus qu’une simple voix, l’autrichienne Conchita Wurst pourrait bien devenir le symbole de la tolérance et de l’acceptation sur le vieux contient.

Si l’Autriche peut se féliciter de sa belle victoire, le pays n’avait pas gagné le concours de l’Eurovison depuis 1966, son candidat n’en finit pas de créer la polémique. Thomas « Tom » Neuwirth alias Conchita Wurst est un phénomène dans son pays depuis son apparition en 2011 dans l’émission « Die Grosse Chance ». Son interprétation de My Heart Will Go On, la BO du film Titanic, avait alors marqué les esprits.

Après plusieurs apparitions dans des émissions de télé-réalité en tant que travesti  et des concerts à peu partout en Autriche, Conchita Wurst est peu à peu devenu le symbole de la cause homosexuelle, même si elle est loin de faire l’unanimité au sein de  la communauté LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et trans) autrichienne.

Très critiquée dans son pays comme à l’étranger, et notamment en Russie, la participation de Conchita Wurst à l’Eurovision était néanmoins soutenue par  la chaîne autrichienne ORF qui n’a pas hésité à lancer une campagne pour la tolérance, et a réalisé sa propre reprise de Happy, le tube planétaire de Pharrell Williams, appelant les Autrichiens à se tricoter de fausses barbes en soutien à leur candidat.

Le ministre de la culture autrichien a également salué « une victoire en Europe pour la tolérance et le respect ».

Crédits photo : Ecs Austria

Thomas Livingston

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom