Top

Les femmes sont plus intelligentes que les hommes

le 16 juillet 2012 à 10:03 

La prétendue suprématie masculine, c’est terminé. Les derniers tests menés sont formels : niveau QI, les femmes sont plus intelligentes que les hommes.

Les femmes auraient surpassé, en moyenne, les hommes pour la première fois depuis l’existence des tests de QI, c’est à dire depuis un siècle.

En général, le QI des êtres humains a évolué et augmenté. Mais celui de ces demoiselles a fait un bond plus important, comblant l’écart de 5 points en moyenne qu’il existait entre les deux sexes.

L’explication la plus simple est qu’en réalité il n’y a jamais eu de différence entre hommes et femmes et que l’accès à l’éducation et l’équité des sexes a enfin montré cette égalité.

Les femmes peuvent donc désormais clamer haut et fort leur supériorité, sans compter qu’elles ont une capacité d’adaptation au travail plus grande.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

6 Réponses à “Les femmes sont plus intelligentes que les hommes”

  1. Alex 6 décembre 2014 00:01

    Le clavier que vous utilisez,, l’écran que vous visionnez, votre téléphone portable,
    tout à été créé par des hommes, les hommes sont bien plus intelligents que vous,
    c’est un fait indéniable.

  2. TomVinz 30 octobre 2012 18:23

    Si les femmes réussissent à l’école mieux que les garçons c’est parce que l’éducation est féminisée (absence de compétition, beaucoup de théories et peu de mise en pratique etc) ce sont surtout des femmes qui enseignent nous le savons tous et certaines n’hésitent pas à être sexistes, et plus strictes donc, avec les garçons et pas assez exigeants avec les filles, à favoriser la parole tout beau tout gentil plutôt que le sport ou se dépenser dans des jeux physiques. Résultats: un échec scolaire des garçons, plus important que chez les filles, coïncidant avec la croissance de cette féminisation, mais ce qui est plus intéressant est que cette différence tend à se réduire à partir du collège/lycée où il y a des hommes professeurs. Autre fait intéressant, l’augmentation effarante des suicides de jeunes hommes dans les années 70/80 dont personne ne fait attention non plus.

  3. Gé 18 juillet 2012 23:47

    Sans même parler de la validité du mode de calcul, imaginez 5 secondes ce qu’on dirait si un scientifique avait affirmé :

    « Les hommes sont plus intelligents que les femmes ».

    Facile, on crierait au sexisme éhonté, les associations féministes monteraient assurément au crénaux, on dirait que les tests sont biaisés etc etc…
    Pourquoi n’y a-t-il donc pas ce même type de réaction maintenant face à cette affirmation ? Et bien parce que cela sert la cause féministe et satisfait l’égo de certaines femmes mais aussi parce-que nombre d’hommes n’osent plus émettre la moindre critique ou objection publiquement afin de ne pas se faire taxer de sexiste, macho etc…
    Vous doutez de cet état de fait ? Dans ce cas pourquoi aucun « scientifique » n’avait justement clamé « haut et fort », avant cette « étude » que les hommes étaient plus intelligents en moyenne de 5 points ? On l’apprend juste maintenant, et si cette supériorité antérieure des hommes est maintenant mentionnée c’est juste parce qu’on peut tout de suite enchainer et dire : « ce n’est plus le cas ». Par conséquent, une supériorité d’un des deux sexes ne peut être claironnée que si elle est à l’avantage des femmes, ce qui ressemble plus à une guéguerre inter-sexe qu’à une analyse objective.
    Mais finalement, le danger de ce genre d’assertion (outre la validité scientifique plus qu’incertaine), c’est que les personnes les plus naïves finissent par comprendre : « Toutes les femmes sont plus intelligentes que tous les hommes ». On aura alors atteint le seuil optimal d’intoxication et les masses seront prêtes pour acheter le livre prochain de James Flynn…

  4. jack 18 juillet 2012 09:55

    Super! Maintenant on va pouvoir arrêter de vouloir instaurer la parité dans les professions intellectuelles. Puisque les femmes sont plus intelligentes non seulement elles ne tarderont pas à occuper tous les postes dans la recherche et l’intelligentsia, mais on va pouvoir cesser de leur faire bénéficier de la discrimation positive et autres passe-droits. La parité restera bien sûr à réaliser dans les professions manuelles: maçons/maçonnes, éboueurs/éboueuses, etc.

  5. Monsieur X courageux 17 juillet 2012 21:02

    Sans discuter sur le fond de savoir qi est le plus ou la plus (statistiquement) intelligent(e) il faut raison garder et se souvenir que les test de QI ne mesurent qu’une forme très spécique d’intelligence et reduire l’Homme avec un gr H aux resultats de test de QI denote de la part de l’auteur d’une bien faible intelligence ( soit dit sans poémique)

  6. Pasquier 17 juillet 2012 09:47

    Un peu dommage, que l’on ait aucune information sur l’échantillon de test, pays, âge, et même sur la méthode de sélection; ce pourrait être une étude faite sur la classe de troisième de l’école de trifouilli les oies.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom