Top

Pandora’s Promise : vers un nouvel écologisme ?

le 17 octobre 2013 à 15:01 

PandorasPromise_bannerRéalisé par le jeune écologiste et militant Robert Stone, ce documentaire rompt avec les conservatismes de la pensée environnementaliste en proposant une vision différente du nucléaire. Présenté au Traverse City film festival, il est l’objet des débats et de toutes les attentions.

« Vous avez une minorité, très faible en nombre mais extrêmement active et politiquement puissante, qui freine le progrès » dit-il. Pour lui, le nucléaire n’est pas forcément synonyme de danger.  Au contraire, aidé par la science, le nucléaire doit prouver aux sceptiques qu’il peut tendre vers le risque zéro et traiter les déchets radioactifs. Dans ce documentaire, le réalisateur propose l’idée d’un nucléaire propre et sans risque mais aussi indispensable pour lutter contre le réchauffement climatique. Une vision osée alors que la catastrophe de Fukushima reste ancrée dans la mémoire collective.

C’est donc une alternative à l’écologie traditionnelle que propose Robert Stone à travers ce documentaire. Le nucléaire lui apparait comme une nécessité absolue alors que l’humanité est de plus en plus nombreuse et que les peuples aspirent tous à un confort minimum, permis par l’électricité. Le nucléaire est nécessaire pour pouvoir alimenter en électricité de « sept à dix milliards de personnes, sans réchauffer le climat » selon le spécialiste des questions environnementales Shellenberger. Différentes thématiques sont abordées dans ce film très riche, de l’histoire du mouvement anti-nucléaire, jusqu’à la place du nucléaire en France, en passant par la prolifération nucléaire et les risques radioactifs.

Il l’avoue, lui-même était autrefois un « environnementaliste passionné » et un fervent militant de la cause antinucléaire. Le but est clair, convaincre les anti-nucléaires en évoquant sa propre expérience. C’est un pari osé mais néanmoins possible pour le jeune réalisateur grâce à ce film réalisé sur le modèle très en vogue des documentaires-militants (Michael Moore, Gasland…). D’autant que ses détracteurs ont déjà répondu à travers un film intitulé « Les fausses promesses de Pandore ».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom