Top

La culture devient incontournable

le 30 décembre 2013 à 17:05 

EY_logo13La culture se compose de plus de 60 corporations différentes qui se réunissent désormais sous la même bannière. A l’occasion de la publication de l’étude réalisée par le cabinet E&Y, la Ministre de la culture, Aurélie Filippetti, a annoncé que le gouvernement allait l’examiner en Conseil des Ministres : une manière de reconnaître la transversalité de la filière. Que ce soit pour les loisirs mais aussi l’éducation et le rayonnement international, les ICC contribuent au dynamisme de notre économie. Voici comment :

La société des loisirs renforcée par le numérique ?

Avec la convergence numérique, l’ensemble des opérateurs se portent à présent vers Internet. Aucune entreprise, ni aucune association ne peut à présent se passer d’un site internet et de plus en plus elles se portent vers les réseaux sociaux. Dans un même temps, l’INSEE nous montre que « le temps passé devant un écran a beaucoup augmenté en 25 ans ». La multiplication des supports, smartphones, tablettes ou autres, contribue à cette tendance, les observateurs évoquent des utilisateurs nomades. On n’est pas loin du roman de Ray Bradbury, Fahrenheit 451, où la culture passe uniquement par un écran et où les livres sont proscrits… C’est pourquoi il est capital de renforcer notre production culturelle et de la moderniser pour que la France reste à jamais la Nation des Arts et de la Culture…

L’éducation et la culture dans la modernité

Les logiciels éducatifs, permettent l’accès de la culture au plus grand nombre. Dans les pays asiatiques, de nombreux enfants ne pouvant bénéficier de cours particuliers développent ces outils au service de la connaissance… Dans un autre temps on évoquait la pièce de Molière jouée par la Comédie Française retransmise par une chaîne de télévision pour prouver l’intérêt du grand public pour les œuvres de l’esprit, et l’utilité des nouvelles technologies pour les diffuser. Aujourd’hui Culture France et le Club Innovation dressent la liste des 237 applications mobiles muséales et culturelles.

Le rayonnement international

Avec la mondialisation et le numérique donc, la multiplication des échanges de contenus se fait en dehors de toute régulation. Pourtant l’OMC démontre la chute des exportations européennes en la matière, et l’UNESCO souligne : « il est nécessaire d’investir dans le potentiel des ressources locales, dans la connaissance, les compétences et les matériaux, afin de développer la créativité et le progrès durable ». Dans le communiqué de presse d’E&Y, Jérôme Roger, Directeur Général UFPI, nous précise : « Nous avons considéré qu’il était temps de se battre sur le même terrain que les Américains : celui du poids économique de nos industries culturelles .Et pas uniquement sur celui de l’exception culturelle qui est souvent interprétée, à tort, comme  un concept défensif ou protectionniste ».

Malgré cela et les promesses de campagne de François Hollande, aujourd’hui le budget alloué à ces acteurs va être revu à la baisse. Même si la Ministre affirme avoir seulement «pris dans la caisse des plus riches», c’est le secteur entier qui pourrait en pâtir…

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom