Top

Closer risque gros pour la publication des photos de Kate Middleton

le 18 septembre 2012 à 10:50 

Closer risque gros pour la publication des photos de Kate MiddletonSur la terrasse d’une maison appartenant à un membre de la famille royale la jeune femme bronzait seins  nus lorsqu’un paparazzi réussi à photographier ce moment de détente. C’est alors le magazine Closer qui a décidé de publier ces photos en en faisant sa une.

Le couple princier contre attaque  alors par le biais de la justice française qui assigne le magazine au civil (pour l’interdiction de diffuser ou de vendre) et au  pénal (en demandant des dédommagements financiers et la punition des photographes).

C’est sans doute à des fins préventives que cette procédure a été lancée. En effet, il s’agit, d’éviter que la presse ne prenne de nouveau l’habitude de s’intéresser de trop près aux héritiers du trône. Il faut savoir qu’au Royaume Uni le traumatisme lié à la mort de Lady Diana est encore très présent. Ce qui fait d’ailleurs dire à l’avocat des jeunes mariés que ces photos  lui rappelait la « traque funeste » qui a mené à la disparition de la jeune femme.

Le magazine se défend en invoquant le fait que ces photos n’ont « rien de choquant » et précise qu’il avait publié, « par courtoisie », celles montrant la noble dame de la façon la plus avantageuse.

Les deux partis sont donc au coude à coude pendant que la Justice tente de faire la part des choses entre la liberté de presse et le droit à l’intimité. Quoi qu’il en soit cela n’empêche pas les photos de circuler sur internet. C’est donc éminemment symbolique que cette décision de justice que chacun attend.

C’est la preuve de l’impuissance et du retard des dits  « grands » et des institutions face à la vitesse de partage des nouvelles technologies.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom