Top

États unis : Suspension d’une nouvelle exécution

le 29 mai 2014 à 18:16 

BuklewLa condamnation à mort de Russell Bucklew a été suspendue par une Cour d’Appel des Etats-Unis. Condamné à mort par injection létale, Russel Bucklew a été reconnu coupable pour le meurtre de son rival amoureux et le viol de son ex-compagne.

L’état sanitaire du condamné constitue la cause principale de cette suspension. L’homme est atteint de tumeurs vasculaires et de troubles circulatoires. L’exécution par injection létale pourrait lui générer d’importante souffrance. Il risque effectivement de subir les mêmes souffrances que Clayton Lockett qui a souffert pendant 43 minutes avant de succomber à l’injection.

En effet, la réalisation de cette injection violerait le 8e amendement de la Constitution des États-Unis qui interdit les « châtiments cruels et inhabituels ». Il convient de rappeler qu’il ne s’agit pas de la première condamnation par injection létale ayant fait l’objet de protestation aux États-Unis. Deux autres exécutions prévues en Oklahoma et au Texas avaient été également suspendues.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom