Top

Islande : on n’a pas le droit de s’appeler Harriet

le 30 juin 2014 à 22:09 

ThumbnailLes parents ne peuvent pas les prénoms de leurs enfants en Islande. Le choix du prénom doit se faire à partir du Registre national avec 1853 prénoms féminins et 1 712 prénoms masculins.

La loi est très sévère à ce sujet les autorités locales sont très strictes quant à son application. Les personnes qui ne respectent pas cette règle se verront supprimer leur passeport comme le cas d’Harriet, la fille de Kirstn et Tristan Cardew. Son prénom ne faisait pas partie du registre. Pour sortir du pays, elle et son frère doivent voyager sont les pseudonymes de Stùlka et Drengur. « Mais cette fois, les autorités ont décidé d’appliquer la loi à la lettre » explique Tristan Crew.

Il a fallu donc que la famille demande un passeport britannique pour qu’elle puisse voyager. D’après The Guardian, des centaines de demandes arrivent au Comité des prénoms islandais, lui demandant d’inscrire le prénom qu’il souhaite pour son enfant dans le registre. Près de la moitié, des requêtes ont été acceptées dans l’objectif de moderniser le système.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom