Top

Le chef de la police chinoise enquêté pour corruption

le 31 juillet 2014 à 7:51 

police-chinoise-APUne campagne nationale menée par les autorités en lutte contre la corruption vient désigner comme dernière cible le chef de la police chinoise, Wu Changsun.

L’information a été publiée par la Commission centrale d’inspection disciplinaire du Parti communiste chinois sur son site Internet le dimanche 20 juillet  dernier. Le chef de la police de la ville de Tianjin « est sous enquête pour soupçon de violations disciplinaires et judiciaires graves ».

Dès son ascension au pouvoir, le président Xi Jinping a mis en place une campagne anticorruption. Wang Qishan a d’ailleurs annoncé qu’il souhaite élargir les campagnes anticorruptions sur les responsables chinois avec des proches qui vivent à l’étranger. Les hauts responsables sont souvent suspectés d’héberger les membres de leur famille à l’étranger pour faciliter des actes de blanchiment d’argent et ne pas faire face à la justice. Une seconde campagne sera mise en place dans près de dix provinces comme dans le Sichuan où l’ex-chef de sécurité intérieure serait assigné à résidence.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom