Top

Conditions de vie des militaires : le « plan famille » de la ministre

le 1 novembre 2017 à 7:27 

Depuis déjà pas mal de temps, un malaise s’est emparé des casernes françaises. La grande muette murmure, mais fait bien comprendre qu’il est temps de mieux prendre en considération ses soldats que les évènements ont tristement ramenés sur le devant de la scène. Les soldats sont avant tout des militaires, ce sont, des professionnels qui ont donc une vie, une famille et des impératifs financiers comme tout le monde. C’est pour cela, que la ministre des Armées Florence Parly, a dévoilé son « plan famille » afin d’améliorer les conditions de vie des militaires.

Pour faire face au manque de considération, à des problèmes de paies, de logement, et couper court à des mouvements qui entament même la confiance pourtant indispensable envers la hiérarchie, ce sont 300 millions d’euros sur 5 ans, qui vont être débloqués. La ministre promet que près des trois-quarts des mesures annoncées seront entrées en vigueur dès l’année prochaine. Il y a urgence, car la situation politique et stratégique indique qu’il ne s’agit pas d’avoir maintenant des problèmes de recrutement.

« Au XXIe siècle, le ministère des Armées doit garantir aux militaires un service de base« , rappelle Florence Parly et cela passe par exemple, par une meilleure prise en charge de la famille des militaires. « Le plan famille apporte des réponses concrètes en augmentant l’offre de logement de 660 logements entre 2018 et 2020, en offrant plus de places de crèche, en déployant le wifi partout et tout le temps ».

Signe des temps, comme pour tout le monde, la communication par internet est devenue un élément indispensable pour les militaires. Le fait d’être très souvent en mission, de plus en plus loin, ou assurant des missions de plan d’urgence de plus en plus souvent, rend le principe de garder un lien avec les familles, très important même en opération. L’état-major en parle depuis presque 10 ans avec les déploiements français en Afghanistan, cependant, sans aller jusque-là, actuellement même sur le territoire national, le wifi n’est pas toujours gratuit, voire même pas installé dans les casernes.

Un effort sera aussi fait concernant les mutations. Le ministère des Armées va allonger la durée des préavis. « Les mutations seront éditées, et elles seront communiquées 5 mois avant le début de l’affectation », précise Florence Parly.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

L’armée paye aussi la faillite de la mise en place, il y a six ans du logiciel Louvois. Ce logiciel de calcul des soldes, introduit au ministère de la Défense n’a jamais fonctionné, privant parfois les militaires de leurs salaires ou de leurs primes, alors qu’ils se trouvaient en opération extérieure à des milliers de kilomètres de la France. D’après la ministre, seules 3 % des soldes sont touchées, et elle rappelle qu’un nouveau logiciel sera progressivement adopté

C’est certainement la goutte qui a fait déborder le vase, mais celui-ci était déjà bien plein.

Crédit photo : euronews

 

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom