Top

Algérie – France : Pour le renforcement de la coopération industrielle

le 2 février 2012 à 18:16 

Le ministre de l’industrie, de la PME et de la promotion de l’investissement, Mohamed Benmeradi a plaidé jeudi à Alger pour le renforcement des relations économiques entre la France et l’Algérie, notamment dans le secteur industriel.

M. Benmeradi, qui intervenait au cours d’une réunion avec une délégation d’hommes d’affaires français conduite par l’ex-Premier ministre Jean Pierre Raffarin, a estimé que la coopération économique entre les deux pays doit aller au-delà de l’aspect commercial.

’’Quantitativement, les échanges entre les deux pays ne sont pas négligeables, qualitativement, nous pensons qu’il y a énormément de gisements à valoriser’’, a-t-il dit.

Pour autant, il a affirmé que ’’l’Algérie va déployer tous les efforts pour concrétiser de nouveaux partenariats avec les entreprises françaises et ces partenariats s’élargiraient même au secteur privé’’.

’’Nous souhaitons participer à la mise en place de conditions nécessaires pour le développement de partenariats notamment pour les dossiers d’investissements lourds comme la pétrochimie et la mécanique’’, a-t-il encore précisé, avant d’affirmer à ses interlocuteurs que ’’la France est un partenaire de choix pour l’appareil productif national en termes d’équipements et de biens intermédiaires destinés notamment aux secteurs de l’agriculture et de l’industrie’’.

En Algérie, les entreprises françaises sont présentes notamment dans les secteurs des services, de la finance, de l’agroalimentaire, des matériaux de construction, de l’énergie, des technologies de l’information et de la communication, de la pharmacie, de l’industrie et des transports.

’’L’Algérie ambitionne à un moyen terme la diversification de son économie à travers ses ressources naturelles et financières pour créer de la valeur ajoutée et des postes d’emplois’’, a encore précisé M. Benmeradi.

Il a par ailleurs estimé, concernant les discussions menées avec l’envoyé personnel du Président Sarkozy pour renforcer la coopération algéro-française, que ’’nous apprécions ce cadre de partenariat économique, et au-delà des dossiers inscrits à nos agendas, la touche personnelle que nous allons apporter au succès de ce mécanisme’’. Il a encore affirmé que la France ’’est un partenaire économique très important pour l’Algérie’’.

A fin 2011, le volume des échanges commerciaux entre les deux pays a dépassé 13,5 milliards de dollars.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

Une réponse à “Algérie – France : Pour le renforcement de la coopération industrielle”

  1. v 9 février 2012 10:11

    Nous les algeriens n’avions plus le nif de nos ancetres et parents ,nos familles sont morts parce que la france humiliait ses enfants ,leur faisait la hoggra ,les depouillait ,alors nos parents se sont battus pour notre dignite ,pour le nif pour que leur enfant soit respecte et pour ca ils nous ont laisses notre histoire et ils se sont battus contre la colonisations.A l’epoque de Boumedienne ALLAH RAHMO les algeriens etaient respectes dans le monde ,a l’epoque le club des pin etait le lieu des revolutionnaires mondiales le cheguevara,carlos ,chine russie jougoslavie etc tous nous respectait et depuis la mort du defunt Boumedienne depuis 1979 l’algerien perdait chaque annee son nif ,la france l’a assassine pour nous humilie et ils lont fait,le club des pins nait plus le lieu des grands revolutionnaire mais c’est devenu la loge orient du franc maconnique starfollah,la france nous humilie ,nous insulte ,nous ecrase l’algerie dit rien ,elle lui donne renault ,lafarge le flousse et ses enfants algeriens prennent les insultes francaise,lhumiliation ,lalgerien est devenu un homme sans fierte ,qui accepte lhumilation de ses parents freres et soeurs personnes sauf letat algerien ,a laeroport les algeriens se font insulte par la police ,ils sont fieres d’avoir violes nos meres ,nos ancetres et nous tiens renault tiens lafarge ,les farncais construirons au maroc et tunisie et pas algerie car eux seront dependant france donc vendu,pour faire des trouble au maroc et tunisie il suffira de fermer les usines en algerie c’set impossible car le 51 49 protegera ca eux c’set le controle qui cherche pas la productions ,ils ont peur que wolksagen sinstalle en algerie ,et vu que les algeriens sont mieux vu en afrique ,les frontiere marocaine c’set israel qui veut louverture ,pour plus de zetla plus de prostitutions plus de khmedj ,et ce n’set pas le moment douvrir ,cest le reve sionnistes ils sont tous marocains de nationalite,et les wahabismes les juifs qui dise la biere est hallal,eux aussi attende,la libye la merde ,legypte kifkif ,et aujourdhui le Maroc ?OUI JAI PEUR POUR MON PAYS DE LA PERTUBATION ILS AIMENT TOUS LALGERIE CAR IL Y A DU FRIC LEUR BUT CEST DE NOUS DEPOUILLE ?UMA?UPM CEST PAS POUR NOUS LE NATIONALISE CEST POUR NOUS TEMPS QUE LA SITUATION NEST PAS STABLE AU MAGHREB FAUT TOUT LAISSER FERMER?CAR CEST LES OCCIDENTAUX QUI FOUTE LA MERDE EN AFRIQUE

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom