Top

Vêtement : loué soit le luxe

le 3 octobre 2017 à 11:55 

On a tous un jour acheté des vêtements horriblement chers pour une « occasion unique », tellement unique que l’on n’a remis ses vêtements que très rarement d’ailleurs. Ce constat met en valeur un concept déjà très prisé outre-Atlantique, la location de vêtements de luxe. L’idée commence à se répandre en France, et plusieurs entreprises tricolores surfent sur cette nouvelle tendance.

Louer un vêtement de luxe, pour une occasion, c’est privilégier le moment, l’expérience, par rapport à la possession parfois inutile d’un vêtement non adapté à votre vie. C’est le créneau, qui a fait le succès de Rent The Runway (RTR) un site américain de location de vêtements haut de gamme, qui affiche un chiffre d’affaires de 100 millions de dollars. Ce site est un modèle, que de nombreuses entreprises françaises voudraient bien imiter.

De nombreuses petites sociétés se sont déjà créées en France depuis les années 2000, mais beaucoup se sont heurtées à des réticences. L’habitude n’était pas encore prise et louer un vêtement n’était pas considéré comme vraiment fiable et sain, car l’ombre de la « friperie » et des « puces » planait autour. Axelle Bonamy, la fondatrice de la société « Ma bonne Amie » explique, « à l’époque, il y avait des questions telles que, est-ce que les vêtements sont propres ? Ce frein n’existe absolument plus ».

Depuis, les mœurs ont évolué, certaines notions comme le principe de moins stocker chez soi, limiter le gaspillage et échapper un peu à une consommation à outrance sont devenues importantes et ont favorisé la location sous toutes ses formes. La chef d’entreprise indique enregistrer 10 % de croissance par an et afficher aujourd’hui 10 000 clientes régulières, pour des occasions particulières ou, de plus en plus, quotidiennes.

D’autres sociétés se reposent sur le concept d’abonnement pour développer la location de vêtements. La personne peut, en payant un abonnement mensuel choisir dans un imposant dressing de vêtements haut de gamme pour le quotidien. Elle peut les échanger tout en gardant un nombre de pièces limité.

A l’instar de ce qui se passe dans l’immobilier, il est apparu aussi une plateforme en ligne proposant la location entre particuliers de vêtements milieu de gamme. La plateforme assure le contrôle de la qualité à chaque étape. Une location coûte environ 30 euros, comprenant le transport et le pressing, auquel le site propose en plus, un service d’essayage chez soi payant.

Crédit photo : Nicky Prs

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom