Top

La Roumanie, un pays de production viticole

le 5 avril 2017 à 12:57 

La dernière étude d’Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, sur la structure des vignobles fait comme souvent apparaître plusieurs chiffres intéressants, et même particulièrement surprenant. On y apprend par exemple, que c’est la Roumanie, qui concentre le plus grand nombre d’exploitations viticoles en Europe.
Eurostat, qui a été créé en 1953, est une direction générale de la Commission européenne chargée de l’information statistique à l’échelle communautaire. Elle collecte les données publiées par les instituts nationaux de statistiques des pays membres de l’Union européenne, des pays candidats à l’adhésion et des pays de l’Association européenne de libre-échange. Concernant la viticulture, elle publie donc une étude tous les cinq ans. Ce sont les chiffres de la dernière en date de 2015, qui viennent tout juste d’être publiés.
Les résultats de ces travaux sont souvent intéressants pour mettre en perspectives certaines visions. On y apprend donc, qu’en 2015 l’Union européenne comptait 2,4 millions d’exploitations cultivant 3,2 millions d’hectares (ha) de vignes.
En terme de superficie, c’est l’Espagne, qui avec 941 000 hectares de vignobles à la plus grande superficie de vignoble en Europe (30 % de la superficie totale des vignobles européens), devant la France avec 803 000 ha (25 % du vignoble européen en superficie) et l’Italie (610.000 ha, 19 %). Plus surprenant, c’est la Roumanie qui compte le plus grand nombre d’exploitations viticoles, avec 855 000 exploitations. A elle seule, la Roumanie concentre un tiers des exploitations viticoles de l’Union européenne. Quant à l’Espagne, elle compte (518 000 exploitations), l’Italie, le Portugal et la Grèce qui compose le groupe des cinq pays ont le plus grand nombre d’exploitations agricoles.
Vous avez bien noté, que la France n’apparaissait pas dans ce top 5. La raison est surement dans le fait, que notre pays est celui où ces mêmes exploitations sont les plus étendues, avec une superficie moyenne de 10,5 hectares. Devant, on retrouve le surprenant Luxembourg (4 ha), l’Autriche et le Royaume-Uni.
Au niveau national, l’étude d’Eurostat datant de 2015, évoque les anciennes régions administratives françaises disparues au 1er janvier 2016. C’est donc, le Languedoc-Roussillon qui représente 30 % de la superficie totale des vignobles français, suivi par l’Aquitaine (144 000 hectares, soit 5 % du total européen).
Néanmoins, l’étude d’Eurostat ne se contente pas d’étudier la quantité, elle constate également que 78 % des vignobles européens sont destinés à la production de vins dits de qualité, c’est-à-dire sous appellation d’origine protégée (AOP) ou sous indication géographique protégée (IGP). A ce jeu-là, l’Espagne et la France représentent à elles deux, environ deux tiers de la superficie totale de l’UE destinée à la production de ses vins de qualité.
A la vôtre, à boire avec respect et distinction.

Crédit photo : Alain de Montis

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom