Top

Détricotage du statut d’auto-entrepreneur

le 8 octobre 2012 à 11:06 

Dans la lignée d’une politique s’opposant à l’ancien gouvernement, le projet de loi de Finance 2013 prévoit un alignement des cotisations sociales des auto-entrepreneurs.

Dans son projet de Loi de Finances pour 2013, l’actuel gouvernement a présenté son intention d’aligner le régime de cotisation sociale des auto-entrepreneurs sur celui des autres entrepreneurs individuels.

Cette orientation qui touche pourtant des centaines de milliers de personnes en France a été décidée sans aucune concertation. Il apparaît de plus que le régime d’assurance maladie des auto-entrepreneurs n’est pas déficitaire, et c’est pourtant le désir d’entreprendre et l’envie de réussir qui va bientôt être pénalisé.

Selon Jonas Haddad, secrétaire national de l’UMP en charge de l’Entreprenariat des Jeunes, cette nouvelle orientation économique se présente surtout comme de « l’anti-sarkozysme primaire », et « avec la fin annoncée du statut d’auto-entrepreneur, son paroxysme ».

« Le gouvernement, explique-t-il, préfère embaucher des fonctionnaires plutôt que de laisser les entreprises libres d’embaucher, les entrepreneurs libres de créer. Les 10 milliards d’euros d’impôts nouveaux pour les sociétés risquent bien de rompre ce lien si fragile, cassant toute confiance, moteur principal d’une économie moderne. »

« En oubliant que ceux qui embauchent sont les chefs d’entreprises et non pas l’Etat, le gouvernement décourage un peu plus les Français en général, et les jeunes en particuliers, de s’investir dans leurs projets, d’avoir une ambition personnelle, de développer leurs idées. »

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

Une réponse à “Détricotage du statut d’auto-entrepreneur”

  1. Esquive 8 octobre 2012 11:39

    le travail au noir reviendra en force…
    Je suis salarié à temps plein et auto entrepreneur à coté pour arrondir mes fins de mois.
    Je cotise à perte et en double pour la maladie. Je m’explique, je cotise à la sécu comme salarié, normal, mais aussi au RSI (UNILIA) pour la maladie, mais pris en charge que par un service, qu’à 70%, et uniquement rembourser sur mon revenu de salarié, au lieu d’etre rembourser sur la base des deux revenus, la pas normal.
    Avec cette augmentation je vais payer presque 100 euros de plus de charges mensuelle… encore une fois ba…é.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom