Top

Gazoduc : 4.300 km pour alimenter le marché européen

le 9 juillet 2011 à 14:19 

Les travaux de réalisation du projet de gazoduc devant relier Lagos (Nigeria) à Alger seront entamés dès l’achèvement des études nécessaires sur le long du tracé de ce méga projet, a affirmé vendredi à Oran le ministre de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi.

« Le TSGP (Trans-saharan gas pipeline) est un important projet aussi bien pour l’Algérie que pour le Nigeria et le Niger mais dont la réalisation requiert des études approfondies », a indiqué M. Yousfi lors d’un point de presse en marge d’une visite aux principales installations de la zone industrielle d’Arzew à Oran.

« Actuellement, le groupe Sonatrach travaille en étroite collaboration avec son homologue nigérian (NNPC) pour le suivi de cet important projet régional auquel l’Algérie est très attachée », a-t-il ajouté, assurant que les travaux de réalisation seront entamés une fois les études nécessaires achevées.

M. Yousfi accompagnait le ministre angolais des Pétroles, M. José Botelho de Vasconcelos, lors de cette visite organisée dans le cadre de la 4ème session de la commission mixte de coopération algéro-angolaise tenue jeudi à Alger sanctionnée par la signature de quatre accords dans les domaines de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, de la jeunesse et des sports, de la culture et de la communication.

Le TSGP qui devrait acheminer le gaz vers les marchés européens à partir du sud du Nigeria via le Niger et l’Algérie, puis la Méditerranée est d’une longueur d’environ 4.300 km. Il devrait alimenter le marché européen à hauteur de 20 à 30 milliards de m3 par an vers 2015.

Le ministre a, par ailleurs, réaffirmé que le projet de la ville nouvelle de Hassi Messaoud sera « bel et bien réalisé ». Il a, dans le même sens, fait part de la volonté des pouvoirs publics d’alimenter complètement cette future ville nouvelle d’électricité produite à partir de sources renouvelables.

Le projet de la ville nouvelle de Hassi Messaoud destiné à accueillir quelque 80.000 habitants est actuellement en phase d’études d’offres commerciales et techniques relatives au volet d’aménagement et d’urbanisme. A cet effet, 11 soumissionnaires nationaux et étrangers sont en lice pour décrocher ce marché.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom