Top

Les frites bannies des JO à cause de McDonald

le 12 juillet 2012 à 9:33 

Aux JO de Londres, McDonald est un des sponsors officiels, comme à chaque fois. Mais cette fois le géant américain a usé de son pouvoir pour faire pression sur les organisateurs et avoir le monopole des frites.

Près de 800 stands ont reçu l’interdiction formelle de vendre des frites, à moins que celles-ci ne soient vendues avec du poisson : le célèbre « Fish & Chips » anglais.

Mais pas une seule barquette de frites ne pourra être vendue ailleurs que chez McDonald qui compte, par là, rentabiliser sont méga-restaurant pouvant accueillir 1200 personnes.

Naturellement, cette interdiction n’est valable qu’à l’intérieur du parc olympique, mais c’est déjà une sorte de lobbyisme qui est fort critiquée dans la capitale du Royaume-Uni.

D’ailleurs, pour des raisons de sponsors, les seules marques vendues seront issues des sociétés Coca-Cola, McDonald’s, Cadbury, Nature Valley et Heineken. Pas de place pour la Guinness aux JO !

L’obligation de ne vendre des frites qu’avec du poisson risque de tuer le commerce de beaucoup de petits revendeurs, les anglais aimant mettre des frites un peu partout (ils en font même un accompagnement de lasagnes…)

L’argent, aux Jeux Olympiques, semble être la loi : certains fleuristes ont été avertis que leur décoration sur le thème des JO représentant les 5 cercles devait disparaître sous peine de poursuites pour violation de droits d’auteur…

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

Une réponse à “Les frites bannies des JO à cause de McDonald”

  1. FeF 13 juillet 2012 17:37

    Donc en fait comme dans ce clip, seuls les mecs du grill peuvent mettre des frites dans l’huile ?

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom