Top

BNP Paribas: la France et les États-Unis arriveront-ils à se mettre d’accord?

le 14 juin 2014 à 20:19 

ThumbnailLes États-Unis accusent le BNP Paribas de ne pas avoir respecté l’embargo exercé à des pays comme l’Iran. Ils réclament une lourde sanction financière que la France juge disproportionnée par rapport à la gravité du préjudice.

Selon la justice américaine, la banque française BNP Paribas n’a pas respecté les termes de l’embargo contre le Cuba, l’Iran et le Soudan. Outre les cessations provisoires des activités de compensation qu’elle exerce depuis New York, cette institution financière devrait s’acquitter d’une amende s’élevant à près de 7 milliards d’euros. La France a maintes fois demandé aux États-Unis de faire preuve de plus de clémence. Le président de la République a d’ailleurs adressé une lettre à son homologue américain Barack Obama.

Dans cette missive, il souhaite alerter le locataire de la maison blanche sur le caractère disproportionné des sanctions. La rencontre prochaine des deux chefs d’État durant la commémoration du débarquement du 6 juin 2014, serait peut-être une autre occasion de faire le point sur la question.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom