Top

La bourse continue de ne pas aimer Facebook

le 23 mai 2012 à 18:18 

Le génie des affaires de Mark Zuckerberg est-il arrivé à son terme ? Nous espérons pour lui et pour la bourse mondiale que non, mais en attendant, l’entrée de Facebook en bourse s’avère être un flop magistral.

Trois jours consécutifs de baisse au Nasdaq, voilà ce qu’est en train de subir le titre boursier Facebook qui a déjà perdu plus de 18% de sa valeur initiale. Et cela en moins de 4 jours. Un record.

Hier, Mark Zuckerberg avait perdu 2 milliards de dollars en trois jours, qu’en sera-t-il de sa fortune d’ici la fin de la semaine ?

En tout, la valorisation de Facebook a baissé de quelques 19 milliards de dollar. Une pacotille ? Pas vraiment. Car les autorités commencent à demander des explications.

Les banques d’affaires Morgan Stanley et JPMorgan Chase ou encore Goldman Sachs ont probablement surévalué le titre. C’est en tout cas ce que pensent bon nombre d’analystes boursiers. Et cette situation commence à déplaire aux autorités.

L’Etat du Massachussets a assigné la banque d’affaires Morgan Stanley pour qu’elle réponde de la façon dont elle a informé les investisseurs. Et ce n’est pas tout : David Ebersman, le directeur financier de Facebook devra, lui aussi, répondre à des questions.

Certains soupçonnent Morgan Stanley au mieux d’incompétence, au pire de tromperie. Une entrée en bourse qui commence à avoir des allures de scandale financier. Il semblerait que tout ne soit plus rose pour Zuckerberg, et ce malgré son mariage.

Facebook devra-t-il fermer à cause de l’ego sur-dimensionné de Zuckerberg qui a largement contribué à son succès ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom