Top

L’Afrique du Sud ne veut plus d’étiquette «Made in Israël»

le 23 août 2012 à 9:05 

L’Afrique du Sud qui, selon les analystes, a toujours maintenu une sorte de neutralité dans le conflit Israélo-palestinien vient d’adopter une mesure symbolique à l’encontre de l’Etat Israëlien et, surtout, des produits importés en provenance des Territoires occupés.

L’étiquette « Made In Israël » est bannie d’Afrique du Sud si le produit en question a été fait dans les Territoires occupés. Une mesure prise le 22 août dernier mais de laquelle on parlait depuis quelques mois dans le pays.

Israël avait déjà qualifié cette mesure de « raciste ». Mais l’Afrique du Sud ne reconnaît Israël qu’à l’intérieur de la délimitation de l’état définie par l’ONU en 1948. Les produits fabriqués en dehors de ces frontières ne sont donc pas israëliens.

Une loi de 2008 en protection du consommateur demandait déjà un étiquetage particulier des produits en provenance des territoires occupés. La communauté juive d’Afrique du Sud se dit scandalisée.

Toutefois, pour les experts, la mesure n’est que la simple application d’une politique pro-palestinienne que l’Afrique du Sud a toujours entretenue. A l’époque de l’Apartheid l’Afrique du Sud entretenait de grandes relations avec Israël ; la fin de l’Apartheid a changé cette politique.

Pour le ministre des affaires étrangères sud-africain, Marius Fransman, « la diplomatie économique peut-être l’une des armes les plus efficaces pour changer la situation palestinienne ».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom