Top

Paris, a maintenant le plus grand centre de congrès d’Europe

le 24 novembre 2017 à 8:58 

En matière économique, la moindre marque de faiblesse est immédiatement utilisée par les autres. Le Brexit est en train d’affaiblir la ville de Londres comme lieu de grandes réunions et de conventions. Les autres capitales européennes en profitent pour récupérer des parts de marché. Dans ce contexte, Paris compte bien prendre sa part et s’affirmer sur le marché des conventions internationales, avec la rénovation de son Parc des Expositions et l’apparition du centre des congrès baptisé « Paris convention centre ».

Le Parc des expositions de la porte de Versailles à Paris, vient d’ouvrir un centre de conventions, qui sera le plus grand d’Europe. Il aura aussi l’énorme avantage de se situer en pleine ville et non pas dans une lointaine périphérie. Il a pour vocation, à accueillir et à faire progresser ce que l’on appelle les touristes « d’affaires », qui sont semble-t-il plus argentés et plus enclins à la dépense, que les touristes « de loisirs ». On parle là par exemple, des grands congrès médicaux. Jean-François Martins, adjoint de la mairie de Paris au tourisme et au sport, a rappelé, que « 40 % des nuitées hôtelières dans Paris sont dues au tourisme d’affaires. Cela représente, 1,2 milliard d’euros de dépenses sur place, soit davantage que le tourisme de loisirs ». Il s’agit pour Paris de maintenir son leadership en terme d’accueil de congrès.

C’est le bâtiment 7 du Parc des expositions de la porte de Versailles, qui a fait l’objet d’une vraie transformation. Avec 72 000 m² de planchers en trois niveaux, il est devenu, la plus grande salle plénière d’Europe. Les architectes de l’agence Valode et Pistre, responsables de cette rénovation expliquent, « nous avons fait une relecture architecturale d’un bâtiment avec une méga structure de 20 mètres sur 20 que nous avons conservée, respectée et restaurée ».

Pour en arriver à ces nouveaux aménagements, la concession du Parc des expositions de la porte de Versailles, a été délégué en concession au privé, avec obligation de lui redonner un coup de neuf. C’est Viparis, derrière lequel on trouve la Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France, et la foncière Unibail-Rodamco, qui a été choisie, avec pour obligation de réaliser 500 millions d’euros de travaux.

Il est à noter, que Viparis gère aussi le Palais des congrès de la porte Maillot, les sites du Bourget et de Villepinte. Pour occuper les lieux, Viparis verse à la ville une redevance annuelle de 16 millions, qui se rajoute aux sommes versées pour les rénovations. Une bonne opération pour la municipalité qui n’oublie pas au passage, de soutenir le projet de la tour Triangle, porté par Unibail sur le site de la porte de Versailles. Un projet chahuté et qui a bien besoin de soutien.

Crédit photo : Pascal POGGI

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom