Top

Égalité hommes-femmes ? Pas encore dans les esprits

le 25 mai 2012 à 8:39 

La lutte pour l’égalité hommes-femmes est au centre des débats politiques depuis des années et pourtant, dans les esprits, elle n’est pas encore chose acquise. C’est ce qui ressort d’une enquête de l’association IMS-Entreprendre.

La femme n’est pas encore vue, dans le monde du travail, comme un leader potentiel… et ce malgré les quelques femmes de succès comme Gina Reinhart, cette entrepreneuse australienne qui est la femme la plus riche du monde avec un salaire avoisinant le million et demi d’euros par heure.

Dans la réalité, tout au moins en France, les stéréotypes continuent d’avoir la belle vie. Ainsi 44% des managers hommes et 51% des managers femmes pensent que l’attribution de compétences spécifiques est fonction du genre.

En somme, une femme ne peut pas faire le travail d’un homme et vice-versa. Pire encore, parmi ceux qui voient une différence, 29% pensent que cette différence provient des gènes, et 68,3% de l’environnement dans lequel on évolue.

L’homme est un leader, la femme une assistante : les stéréotypes provoquent « des difficultés pour les femmes à être identifiées comme leaders et à se projeter sur des postes à haute responsabilité, mais également pour les hommes, une tendance à négliger la candidature de femmes à ces postes ».

Mais ce n’est pas tout : le genre est aussi un critère de choix pour les postes à responsabilité. 57,5% des femmes pensent que les supérieurs préfèrent donner des postes à responsabilité aux hommes.

Niveau salaires, 67% des femmes estiment que les hommes sont mieux payés à travail égal, alors que chez les hommes seulement 34% pense cela. Les promotions internes sont distribuées équitablement pour 67% des hommes mais seulement pour 39% des femmes.

Toutefois, lorsqu’une femme obtient un poste à responsabilité, elle tendrait à se masculiniser. C’est l’avis de 53,1% des hommes et de 48,7% des femmes. Mais surtout, 85,1% des managers tous sexes confondus estiment que les femmes dirigeantes sont parfois plus dures que les hommes ; elle deviennent plus carriéristes pour 52,9% des managers.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom