Top

Nicolas Hulot et la transition écologique, pas toujours évidente du gouvernement

le 28 décembre 2017 à 8:32 

Il était évident, que la présence de Nicolas Hulot au gouvernement, ne serait pas particulièrement facile pour lui. Il doit souvent faire un grand écart entre sa volonté de répondre d’un côté aux doléances de ses amis écologistes, et de l’autre, les exigences de son appartenance à un gouvernement pas toujours enclin à mettre l’écologie dans leurs priorités. Il doit sans cesse donner des gages de bonne volonté à tous, pour faire avancer les choses.

Le parfait exemple se retrouve dans la clôture des États généraux de l’alimentation, qu’il a volontairement raté pour montrer sa déception à l’issue d’un évènement, dont il est pourtant à l’origine. Il a déclaré à l’occasion, « le compte n’y est pas, ce n’était pas suffisamment conclusif » selon des propos rapportés par Le Monde.

Les résultats jugés décevants par le ministre de la transition écologique et solidaire, mettent en évidence ses difficultés de relation dans le gouvernement, qui se situent le plus souvent entre lui et Stéphane Travert, le ministre de l’Agriculture.

Cependant, ces difficultés ne sont pas une surprise, car l’écart est parfois large entre les agriculteurs français habitués à des pratiques productivistes inspirés et protégés par les gouvernements depuis des lustres, et les nouvelles volontés de changement prenant en compte des impératifs écologiques. Ceux-ci placent souvent en priorité la protection de la nature plutôt, que son exploitation. Les exemples de ces visions différentes se retrouvent sur des sujets comme les insecticides néonicotinoïdes ou le glyphosate.

Bien sûr, du côté de Nicolas Hulot et des écologistes, nombreux sont ceux qui font part d’une certaine déception, et voudraient voir leur ministre faire avancer les choses plus loin et plus vite. On peut imaginer, qu’il en est de même pour le ministre afin d’affirmer et d’imprimer clairement son action.

Il n’en reste pas moins, que si l’intitulé de son ministère comprend bien le mot écologique, il contient aussi celui de transition. Cela sous-entend un certain timing, non pas pour rallier tout le monde à la cause écologique, mais bien que le plus grand nombre prenne conscience d’impératifs dépassant le cadre de l’écologie pour devenir du simple bon sens.

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Crédit photo : Eco Dally

 

 

 

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom