Top

UBS se sépare de près de 10 000 employés pour éviter le naufrage

le 30 octobre 2012 à 11:37 

Loin d’être épargné par la crise, le secteur bancaire accuse lui aussi le coup et doit parfois entamer des mesures drastiques pour éviter de sombrer. En témoigne le cas d’UBS, première banque suisse, qui vient d’annoncer la suppression de près de 10 000 postes à l’horizon 2015.

Une réduction d’effectifs qui intervient dans le cadre d’une restructuration profonde de sa division banque d’affaires, division ayant entrainé des pertes se chiffrant à 2,2 milliards de francs suisses au troisième semestre 2012 (1,8 milliard d’euros).

Objectif : passer sous la barre des 55 000 employés

Fort d’une masse salariale de 63 500 employés, l’établissement zurichois a pour objectif assumé de réduire ses effectifs à 54 000 personnes. Une suppression de 9 500 postes à terme, tout de même. Cet amoindrissement du personnel se fera au dépend de certaines activités de la banque, dont celles concernant les revenus fixes, qui devrait être purement et simplement abandonnée. Le but de la manœuvre : effectuer des économies de 5,4 milliards de francs suisses sur un délai de trois ans.

Un choix difficile mais nécessaire

Dans un communiqué de presse informant de cette décision, Sergio Ermotti, directeur général d’UBS , s’explique: « Cette décision a été difficile à prendre, particulièrement dans une activité comme la nôtre qui est basée sur les personnes. Certaines réductions de postes seront compensées par le taux de fluctuation naturel et nous prendrons toutes les mesures qui s’imposent pour atténuer l’impact global de ces changements. »

Si ces paroles devraient contribuer à atténuer quelque peu l’inquiétude des clients et actionnaires de la banque, pas sûr qu’elles suffisent à rasséréner les milliers d’employés visés par cet écrémage massif.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom