Top

Echy promet de la lumière naturelle même sans fenêtre

le 2 juillet 2014 à 18:17 

echyComme chacun sait, la faible exposition à la lumière naturelle est à la fois un problème de santé publique, affectant le moral des personnes concernées, et énergétique, obligeant à une forte consommation d’électricité. La jeune start-up Echy, qui a d’ailleurs récemment reçu le prix Habitat EDF Pulse, se propose d’y remédier.

Créé par deux étudiants de Polytechnique, Echy (pour « éclairage hybride ») est un système innovant permettant d’utiliser la lumière extérieure à l’intérieur des habitations. Le principe est simple mais efficace: un panneau de capteurs est posé sur le toit du bâtiment concerné. Ces capteurs sont composés de lentilles optiques, qui concentrent la lumière et l’envoient dans des canalisations de fibre optique, jusqu’aux pièces à éclairer à l’intérieur. Ainsi, un panneau de 3m2 de capteurs peut éclairer une surface de 100m2, grâce à des plaques se fixant au plafond. C’est donc une lumière 100 % naturelle (filtrée de ses UV) et gratuite qui éclaire l’intérieur. Et lorsque la lumière extérieure est insuffisante, des DEL (diodes électroluminescentes) prennent le relais de l’installation.

Comme le rappellent les deux fondateurs d’Echy, la lumière naturelle améliore le confort, le moral et l’ambiance intérieure. C’est donc une question de santé publique. « C’est en fait de la luminothérapie. Comme nous transmettons sans altération les couleurs contenues dans la lumière naturelle – nous filtrons uniquement les infrarouges et les ultraviolets – , l’exposition à ce spectre complet procure un sentiment de bien-être. » explique ainsi Florent Longa, l’un des deux étudiants.

Les investisseurs semblent conquis. Pour Bruno Villeneuve, délégué innovation Bpifrance Ile-de-France, Echy « révolutionne l’éclairage d’intérieur ». « Cette innovation permet une amélioration significative de l’efficacité énergétique des bâtiments et du confort des populations. » estime-t-il. De son côté, EDF a remis le prix Habitat EDF Pulse aux deux polytechniciens.

Pour l’instant, Echy équipe déjà les locaux de la société d’ingénierie SETEC à Vitrolles mais, à n’en pas douter, le système devrait convertir de nombreux adeptes à l’avenir.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 3,50 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom