Top

Le scanner déshabillant en test à l’aéroport de Nice

le 24 septembre 2012 à 8:42 

Le scanner déshabillant en test à l’aéroport de NiceLe second aéroport de France en termes d’usagers est le lieu de la seconde expérimentation du scanner « qui déshabille » source de nombreuses critiques et de nombreux scandales aux USA mais ayant une importance capitale pour la sécurité.

Ce lundi matin les usagers de l’aéroport de Nice passeront pour la première fois par ce scanner.

Le scanner qui déshabille, comme on a tendance à l’appeler car il montre la silhouette de la personne en noir et blanc avec beaucoup de détails, a été installé au terminal 1 de l’aéroport de Nice. Le passage par celui-ci n’est toutefois pas encore obligatoire.

Le choix est laissé aux usagers qui peuvent refuser de passer par ce scanner de nouvelle génération. Ils passeront alors par le portail de détection classique. Mais pourquoi installer un appareil aussi controversé ?

Le scanner de nouvelle génération permet la détection de tout objet et non seulement d’objets métalliques. Une différence pas vraiment anodine lorsque l’on pense à l’existence d’objets très dangereux ne comportant aucune pièce métallique comme les couteaux en céramique.

En 2010 un premier test avait déjà été effectué par la DGAC à Roissy Charles de Gaulle mais vu la controverse qui existe devant ce nouveau type de contrôle une seconde expérimentation a été estimée comme nécessaire avant de, peut-être, installer ce type de scanner dans les principaux aéroports français.

Le prix élevé de cette infrastructure, estimé entre 100.000 et 150.000 euros nécessite une décision prise avec tous les paramètres ce qui explique cette seconde expérimentation.

« Le scanner de sécurité » a été autorisé par l’Union Européenne sous réserve d’un encadrement stricte de la part des états mais déjà le ministère allemand de l’intérieur a renoncé à leur utilisation à la suite d’une expérimentation à Hambourg.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom