Top

Révoltes sur Facebook : les interventions sur les réseaux sociaux ont émané de l’étranger

le 26 septembre 2011 à 14:21 

La plupart des internautes ayant intervenu sur Facebook et les réseaux sociaux lors des révoltes que certains pays arabes ont vécues ont émané, selon des études, de personnes basées à l’étranger, a indiqué dimanche à Alger, M. Ali Derdouri, expert en cybernétique.

« 70% des personnes ayant intervenu sur les réseaux sociaux, lors des révoltes arabes, sont basées à l’étranger alors que seulement 30% sont internes, les interventions des internautes internes étant constantes », a précisé Pr Derdouri, lors d’une conférence de presse d’avant le colloque de mercredi prochain à Alger sur le thème « Le monde arabe en ébullition, révoltes ou révolutions ? ».

Il a ajouté que selon une étude américaine, les quelque 10 millions d’interventions enregistrées n’ont pas mis en évidence l’impact de ce qui est appelé « l’élite » dans ces révoltes.

Il a expliqué qu’il s’agit de « personnes ordinaires » ayant posté des commentaires qui ont été exploités par la suite. En ce sens, M. Derdouri a estimé que les médias et réseaux sociaux étaient une « matière nouvelle » ayant différents impacts qu’il est temps d’enseigner en Algérie où, a-t-il fait remarquer, il y a encore un manque d’experts en la matière.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom