Top

Les tablettes numériques, nouveau doudou des enfants

le 29 octobre 2012 à 12:56 

Le marché des tablettes numériques est en plein développement et les premiers débats s’enclenchent sur leur usage auprès des enfants. Selon une étude CSA de septembre, les moins de 12 ans en font déjà un usage régulier dans les 71 % des foyers équipés.

Les annonces se multiplient sur le marché des tablettes numériques, avec le lancement de l’iPad mini d’Apple, la sortie de la tablette Surface de Microsoft, l’attente du prochain Nexus de Google, etc. D’apèr l’institut GfK, 3,4 millions de tablettes numériques seront vendues en France cette année, 2,4 fois plus que l’année précédente. Au total, 10 % des foyers en seront équipées d’ici la fin de cette année 2012.

Michael Stora, psychologue et psychanalyste, fondateur de l’Observatoire des mondes numériques en sciences humaines, a déjà donné le nom de « doudou numérique » à ces tablettes qui interrogent déjà les spécialistes de l’enfance. Olivier Gérard, spécialiste des nouvelles technologies au sein de l’UNAF (Union nationale des associations familiales), constate que « les parents et les enseignants s’inquiètent » et regrette qu’en « matière de recherche sur l’usage des tablettes, on n’en est encore qu’aux balbutiements. »

Pour Serge Tisseron, psychanalyste et psychiatre, les enfants « imitent surtout leurs parents ». Il appelle surtout à la « prudence », car « les tablettes tactiles favorisent le développement de certaines capacités mais ne sont pas du tout utiles pour d’autres. »

« Les tablettes favorisent le développement d’une intelligence intuitive ; les enfants tentent des actions, et reproduisent celles qui fonctionnent, explique-t-il. D’autre part, résoudre de petits problèmes encourage l’intelligence hypothético-déductive ».

Le psychanalyste et psychiatre rappelle aussi que les enfants en bas âge doivent mettre en place des repères dans l’espace et dans le temps, alors que les tablettes « c’est un éternel présent ». Selon lui, il ne faut pas que « les parents s’inquiètent trop, [car] cela crée un risque d’utilisation transgressive ».

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom