Top

Facebook – Twitter : Quelle chaîne a saisit le CSA ?

le 31 mai 2011 à 11:54 

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel vient d´interdire l´usage des réseaux sociaux sur les chaînes de télévision. Et notamment lorsqu´elles choisissent de citer nommément le ou les réseaux sociaux pour orienter les téléspectateurs sur les pages consacrées à leurs émissions.

Le Conseil a pris cette décision suite à la saisine d´une chaîne dont le nom est resté anonyme, précisant que cet acte revêt un caractère publicitaire et commercial qui va à l´encontre de la loi interdisant la publicité clandestine. Une décision qui fait tache d´huile et qui est qualifiée par certains d´idiote et qui démontre le décalage de l´institution avec les nouvelles technologies de la mondialisation. Le Conseil supérieur de l´audiovisuel a même annoncé cette décision le 27 mai dernier, sur son propre site officiel, concernant Facebook et Twitter et le renvoi sur les pages des réseaux sociaux. Il va donc falloir que les présentateurs et journalistes apprennent à ne plus faire de «publicité» pour Facebook ou Twitter, ou alors de le faire de manière détournée, comme par exemple faire le gazouillis pour Twitter ou écrire sur son mur de tête de livre pour Facebook.

On se demande bien quelle est la chaîne de télévision en question qui a saisi le CSA? Pour l´un des membres du CSA, la culture fait partie des préoccupations des téléspectateurs et des préoccupations du CSA. Pour un autre conseiller du Conseil, c´est une incompréhension qui peut engendrer de très mauvaises décisions – comme lorsque le CSA, lors de la redéfinition du cahier des charges de France Télévisions, il y a quelques années, qu´il était interdit à France 4 de viser un public prioritaire, en l´occurrence les jeunes, car toutes les chaînes du service public sont censées s´adresser à tous les publics. Ce problème, la BBC ne le connaît pas et on voit le résultat: des chaînes éditorialement très identifiées (BBC1: le familial – BBC2: l´audace et le sérieux visant les CSP+ – BBC3: la jeunesse…) qui remportent un large succès chez les Anglais.

La bonne nouvelle, si l´on en croit en tout cas la réponse qui a suivi, c´est que Rémy Pflimlin, même s´il y met les formes nécessaires étant donné l´exercice, semble être en profond désaccord avec elle, notamment dans la dernière phrase: «Le fait aujourd´hui qu´un programme culturel ait une audience vieillissante, voire faible, est lié au fait que le prisme dans lequel on voit la culture aujourd´hui est spécifiquement un prisme de culture patrimoniale. Je pense que la création contemporaine doit avoir sa place et je pense que la création est liée encore une fois à des cultures différentes dont les racines sont différentes peuvent trouver leur place. Cela nécessite qu´il soit bien perçu par vous d´abord et par l´ensemble des décideurs que tel ou tel programme qui n´aura pas les critères habituels de la culture patrimoniale soit quand même considéré comme culture.» En tout cas, cette décision risque de créer une volte-face des réseaux sociaux, qui ne vont pas hésiter à boycotter le CSA et surtout la chaîne qui oser protester et qui ne risque pas de rester longtemps au secret.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

3 Réponses à “Facebook – Twitter : Quelle chaîne a saisit le CSA ?”

  1. Djul 31 mai 2011 14:37

    @Sam : oui, c’est bien ce que Vic te dit, c’est que ceux qui ne souscrivent pas à la mode des réseaux sociaux se voient délivrer que la moitié des infos, puisque la suite est sur « … » et donc sont obligés d’y aller.

    J’ai également remarqué cette tendance des médias, voir même maintenant des publicités à buzz, et je m’étais fait la même réflexion que le CSA, quelle pub pour Facebook à chaque minute !

    Alors je suis peut être vieux jeu, mais avoir des bribes d’infos qui m’invite à ouvrir un compte Facebook pour avoir la suite alors qu’on a d’autres sites plus adaptés au partage de l’information sur Internet, oui, je suis désolé, mais c’est bel et bien de la pub déguisée !

  2. Sam 31 mai 2011 13:30

    C’est ton avis mais rien ne t’oblige de les utiliser si tu n’arrives pas à y voir un réel intéret !

  3. Vic 31 mai 2011 13:04

    C’est tant mieux et je remercie du fond du cœur cette chaîne anonyme.

    Ces sales déchèteries de facebook et twitter polluent déjà assez le web comme ça, sans qu’en plus, ces cochonneries viennent polluer la télévision déjà bien dégradée par les émissions stupides, etc..

    Il n’y a pas moyen d’aller sur une page web, un article de presse, ou quoi que ce soit d’autre, sans trouver les icônes de daube de facebook et/ou twitter, et ce site n’y fait pas exception.

    Ces réseaux asociaux sont la pire mouscaille que l’être humain ait pu pondre, une vaste saleté où des millions de bonobos décérébrés viennent raconter leur vie pathétique dont tout individu normalement constitué se fout royalement.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom