Top

Scandales – UMP : Est-ce la fin de règne pour Nicolas Sarkozy ?

le 1 octobre 2011 à 14:18 

A l’approche de l’élection présidentielle 2012, Nicolas Sarkozy traverse une passe calamiteuse, la pire de son mandat depuis 2007.

Cette phase est marquée par les revers électoraux, les sondages défaitistes et les affaires judiciaires qui font tomber ses proches les uns après les autres. Dans un rare tir groupé, les médias décrivent, cette fin de semaine, l’ambiance sinistre qui frappe sa majorité de droite : «Un parfum de fin de règne» pour Le Point (centre droit) ou «Les coulisses d’une fin de règne» pour Le Nouvel Observateur (centre gauche), tandis que Marianne (centre gauche) voit Nicolas Sarkozy comme «Le boulet» de son camp.

La droite, au pouvoir depuis 2002 et sous la présidence de Nicolas Sarkozy depuis 2007, s’apprête de plus à vivre ce samedi un nouveau moment douloureux. Un socialiste, Jean-Pierre Bel, devrait s’emparer de la présidence du Sénat, conséquence de l’humiliation subie par la majorité aux élections sénatoriales de dimanche dernier. Le Sénat était, depuis 1958, une chasse gardée de la droite, protégée par un mode de scrutin et un découpage électoral sur mesure.

Face à ces échecs, l’unité de la majorité se craquelle, au point que l’hypothèse d’une non-candidature de M. Sarkozy à l’élection présidentielle d’avril et mai prochains est évoquée par certains de ses membres. Nicolas Sarkozy est touché de plein fouet par les épisodes judiciaires de «la République des mallettes», une succession de dossiers mêlant corruption et financement politique illégal. L’affaire des contrats de vente d’armes au Pakistan et à l’Arabie saoudite refait surface.

Deux proches du président Sarkozy ont été également mis en examen (inculpés) dans cette affaire, soupçonnés pour l’un d’avoir été chercher des valises de billets en Suisse et l’autre de les avoir réceptionnées. Aussi trois fidèles du président, un procureur et deux policiers de haut vol, seraient-ils impliqués dans l’espionnage des communications téléphoniques de journalistes du quotidien Le Monde, qui enquêtaient sur une autre affaire embarrassante liée à la milliardaire Liliane Bettencourt. Même l’ex-ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux, très proche de Nicolas Sarkozy, a été entendu dans l’enquête ouverte par le parquet de Paris pour violation de secret professionnel et recel après la divulgation de conversations avec un ex-conseiller de Nicolas Sarkozy, Thierry Gaubert, mis en examen (inculpé) la semaine dernière dans l’affaire pakistanaise, potentiellement explosive pour le chef de l’Etat.

Par ailleurs, trois responsables policiers étaient hier en garde à vue, au lendemain de l’interpellation du chef adjoint de la police de Lyon, dans le cadre d’une enquête pour corruption, trafic international de stupéfiants et blanchiment d’argent. Selon les observateurs, d’autres affaires scandaleuses pourraient éclater ces jours-ci, ce qui affaiblira davantage la popularité de Sarkozy, pouvant même le pousser à renoncer à une candidature pour les prochaines élections.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

3 Réponses à “Scandales – UMP : Est-ce la fin de règne pour Nicolas Sarkozy ?”

  1. jacques goguy 8 mars 2012 14:56

    Sarkozy arrêtera la politique en cas de défaite, j’ai déposé plainte contre cet individu qui est en situation irrégulière à la tête de l’État. Donc ! il est inéligible.
    Sarkozy aura pour obligation de rembourser tous ses salaires, et les dépenses inconsidérées lors de son passage à l’Élysée. Il en sera de même pour tous les membres de son gouvernement, son épouse étant solidaire, elle aura pour obligation d’apporter son soutien financier, pour régulariser les dépenses de sa prise de fonction.
    Ces gens ont acquis le goût de l’hypocrisie du vice, c’est leur principale occupation, ils ont enlevé toute illusion de justice et d’honnêteté.
    C’est auprès du lion que j’ai vu le chacal ; en habits somptueux et d’une grande audace, l’ambition enfante le crime, Sarkozy à le cœur corrompu, il rêve d’actions horribles, il a du mal à calmer son sang qui bout, comme un chien qui sent le péril et jappe.
    Ce scélérat vénéré par ses ouailles, lui obéit comme à un tzar.
    Je suis candidat à la présidence voir sur Internet jacques goguy.

  2. chouk 1 octobre 2011 22:00

    Vivement le Ps au pouvoir, cela permettra de remettre la France sur le bon chemin!
    La droite est quasiment K.O debout et c’est tant mieux. Maintenant il suffit de
    s’appliquer et de transformer l’essai et de se débarasser de cette droite nauséabonde sur tous les points.
    Les français vont enfin pouvoir vivre correctement.

  3. Weil 1 octobre 2011 18:57

    Mais que fait l’UMP ???
    Pourquoi ne sanctionne-t-elle pas les maires de droite qui ont votés à gauche comme le Morbihan ?
    Voulez-vous que nous perdions tout.
    Il n’y a personne pour gouverner ce parti. Ou sont nos anciens qui faisaient leur travail!!!!
    Je pense que le FN avoir de nombreuses adhésions et par votre faute , 1981 ne vous a-t-il pas suffit 14 ans de PS ????

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom