Top

Mort de Ben Laden: Les Pakistanais n’ont pas été prévenus

le 2 mai 2011 à 14:18 

Alors que différentes sources laissaient entendre que les autorités pakistanaises ont été associées à l’opération menée contre Ben Laden, les Etats-Unis ont annoncé qu’Islamabad n’a même pas été prévenue.

Les Etats-Unis n’avaient pas prévenu les autorités pakistanaises de l’opération contre Oussama ben Laden et justifient la violation de la souveraineté pakistanaise par « l’obligation légale et morale d’agir », a affirmé ce matin un haut responsable de l’administration Obama. « Nous n’avons partagé les renseignements sur la résidence (où se trouvait le chef d’Al Qaïda) avec aucun autre pays, y compris le Pakistan », a déclaré ce haut responsable lors d’une conférence téléphonique, mettant en avant des « raisons opérationnelles ».

« Depuis le 11-Septembre, les Etats-Unis ont été clairs avec le Pakistan qu’ils poursuivraient Ben Laden où qu’il se trouve. Le Pakistan a compris depuis longtemps que nous sommes en guerre contre Al-Qaïda, les Etats-Unis avaient l’obligation légale et morale d’agir sur la base des informations dont ils disposaient », a-t-il justifié. Le Pakistan a confirmé qu’Oussama ben Laden a été tué au cours d’une opération menée « directement » par les forces américaines sur son sol conformément à l’engagement de Washington de le tuer ou le capturer n’importe où dans le monde.

Dans un communiqué, le ministère pakistanais des Affaires étrangères a indiqué que l’opération « a été menée par les forces américaines en vertu de leur politique annoncée selon laquelle Oussama ben Laden serait éliminé au cours d’une opération menée directement par les forces américaines où qu’il se trouve dans le monde ».

« Tôt ce matin, le président Barack Obama a téléphoné au président Asif Ali Zardari pour lui faire part du succès de l’opération qui a conduit à la mort de Ben Laden », a poursuivi le ministère pakistanais des Affaires étrangères, soulignant que la mort du chef d’Al-Qaïda constitue « un revers majeur infligé aux organisations terroristes à travers le monde » et « illustre la résolution de la communauté internationale, dont le Pakistan, à combattre et éliminer le terrorisme ».

Washington et Islamabad entretiennent des relations empreintes de doute. Le Pakistan est officiellement allié dans la lutte contre le terrorisme. Mais les Etats-Unis soupçonnent certaines franges des puissants services secrets pakistanais de complaisance avec les mouvements radicaux, dont les talibans en Afghanistan.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom