Top

Yémen : des milliers de combattants tribaux se dirigent vers Sanaa

le 2 juin 2011 à 12:10 

Des milliers de combattants tribaux se dirigeaient ce matin, vers Sanaa la capitale, pour prêter main-forte à leur chef, Cheikh Sadek Al-Ahmar, engagé dans des combats avec les forces gouvernementales yéménites, ont indiqué des dignitaires tribaux à l’AFP.

Des affrontements ont opposé ces combattants à un barrage militaire des forces fidèles au président Ali Abdallah Saleh à Al-Azraqein, à 15 km au nord de Sanaa, ont-t-ils ajouté sans être en mesure de dire dans l’immédiat si les heurts avaient fait des victimes. Pour la troisième nuit consécutive, de très violents combats ont opposé toute la nuit, les hommes de cheikh Al-Ahmar, chef de la puissante confédération tribale des Hached, aux forces pro-Saleh dans le quartier d’Al-Hassaba, selon  des habitants.

Ces combats aux armes de tous calibres au cours desquels les combattants tribaux ont pris le contrôle de plusieurs bâtiments publics avaient fait 39 morts hier. Des affrontements ont d’autre part opposé aujourd’hui, pour la première fois, des opposants armés aux forces gouvernementales yéménites à Taëz, ville au sud de Sanaa, à la pointe de la contestation contre le régime. Des témoins ont indiqué que ces combats se sont concentrés autour du Palais présidentiel et d’un camp de la Garde républicaine, unité d’élite fidèle au président Abdallah Saleh, dans la ville située à 270 km au sud de la  capitale.

Les forces de l’ordre avaient dispersé, lundi, par la force et au prix de plus de 50 morts, selon l’ONU, un sit-in organisé depuis quatre mois sur une place de Taëz, l’une des premières villes à s’être soulevée contre le président Saleh, au pouvoir depuis 33 ans.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom