Top

Mort de Ben Laden: Tué d’une balle dans la tête

le 3 mai 2011 à 14:26 

Le chef d’Al-Qaîda a été tué d’une balle dans la tête par des membres des forces spéciales de la Marine américaine, les Navy Seals.

Le chef d’Al-Qaîda, un de ses fils, deux messagers de Ben Laden et une femme, ont été tués au cours de l’opération et le commando américain n’a pas fait de prisonnier», a assuré à des journalistes un haut responsable américain de la Défense sous le couvert de l’anonymat.

Les membres du commando ont pu identifier «visuellement» Oussama ben Laden lorsqu’ils sont arrivés sur le site, a précisé un haut responsable du renseignement s’exprimant, lui aussi, sous le couvert de l’anonymat. Lors de l’assaut, ils ont également entendu une femme, vraisemblablement l’une de ses femmes, l’appelant par son nom.

La Maison-Blanche a fait machine arrière hier soir au sujet des déclarations du principal conseiller du Président Barack Obama pour l’antiterrorisme selon lesquelles Oussama ben Laden s’est servi d’une femme, apparemment la sienne, comme bouclier humain dimanche pendant le raid américain au cours duquel il a été tué au Pakistan.

Selon un haut responsable de la Maison-Blanche, les informations données par John Brennan se sont révélées dépassées lorsque des personnes impliquées dans l’opération ont été interviewées. Ben Laden, qui a été tué dans un raid des forces spéciales américaines contre la villa où il se cachait à Abbottabad, au nord d’Islamabad, se trouvait avec une femme qui a été blessée alors qu’une autre femme a été tuée dans une autre partie de la maison au cours d’échanges de coups de feu, a précisé le haut responsable. Une femme «a servi de bouclier» humain, avait affirmé, hier, John Brennan lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche.

«Selon ce que j’ai compris, lorsque Ben Laden a été en position d’être atteint, elle était placée d’une façon qui indique qu’elle a été utilisée comme un bouclier», avait poursuivi M. Brennan. «Et que Ben Laden ou son fils l’aient placée là, ou qu’elle l’ait fait d’elle-même, oui, d’après ce que j’ai compris elle a été tuée, et c’était l’une des femmes de Ben Laden», avait encore dit M. Brennan.

L’opération au cours de laquelle Oussama ben Laden a été tué a été menée par des «Navy Seals» les forces spéciales de la Marine américaine, hommes d’élite surentraînés et habitués de ces missions depuis le début des guerres en Afghanistan et en Iraq. Cette unité de 2 300 hommes connaît son heure de gloire avec la mort de l’homme le plus recherché du monde. La mission a sans doute impliqué des pilotes d’hélicoptères de l’armée de Terre et des membres de l’armée de l’Air, selon Dick Hoffmann, un expert de la Rand Corporation. Selon lui, il s’agit d’une mission classique dite de «kill-capture».

L’objectif est de mettre la main sur la cible pour en tirer des renseignements. Sauf si la personne est armée et représente une menace pour l’équipe d’intervention. Dans ce cas, «les gars lui mettent quelques balles dans le front», lâche Dick Hoffmann. Oussama ben Laden a été tué «par des balles américaines», alors qu’«il résistait», selon un haut responsable américain de la Défense.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom