Top

Crise libyenne : La Russie entre en scène

le 3 juin 2011 à 23:32 

Le prolongement jusqu’à septembre des frappes de l’Otan sur la Libye, n’empêche pas les grandes puissances, de recourir à la voie politique pour mettre un terme au conflit.

Notamment depuis l’entrée en scène de la Russie. Pays qui, après avoir fait profil bas au début, entend corriger le tir, et peser de tout son poids dans ce conflit qu’Américains et Européens peinent à résoudre. Le président russe Dmitri Medvedev a annoncé, jeudi dernier, à Rome, au cours d’une rencontre trilatérale avec le vice-président américain Joseph Biden et le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi, que Moscou va dépêcher un «envoyé spécial» à Benghazi et à Tripoli, afin d’effectuer une médiation entre les deux parties. C’est le haut représentant russe pour l’Afrique, Mikhaïl Marguelov qui a été chargé de cette délicate mission.

«Nous aimerions autant que possible que le problème soit résolu, à travers des négociations et pas par des moyens militaires» a fait savoir M. Medvedev, tout en reconnaissant que «c’est une voie très difficile». L’opposition ferme de la Russie à l’emploi de la force, et son rejet tout récemment de la prolongation du «mandat» de l’Otan, n’a pas déteint sur le mini-sommet italien. Les trois dirigeants se sont félicités d’une «convergence de vues» sur la Libye, rappelant l’unanimité exprimée au G8 pour réclamer le départ du dirigeant libyen. De son côté, l’Union Africaine (UA) ne compte pas rester en marge de ces efforts, d’autant qu’elle a été la première à agir dans ce sens. Dans une conférence de presse tenue au siège de l’ONU, Issoze-Ngond, représentant permanent du Gabon aux Nations-Unies, a précisé que le 15 juin, le Conseil de sécurité tiendra un débat sur la situation en Libye auquel participeront les cinq membres du panel de l’UA sur la Libye, à savoir les présidents de l’Afrique du Sud, du Congo, du Mali, de la Mauritanie et de l’Ouganda.

M. Issoze-Ngondet a avancé que cette rencontre entre le Conseil et l’UA sera l’occasion de faire le point sur les efforts conjoints pour instaurer «sans délai un cessez-le-feu durable et crédible» en Libye. Il a espéré un «dialogue constructif» qui devrait prendre en compte les exposés de l’Envoyé spécial du Secrétaire général en Libye, M. Abdallah Khatib. Ce dernier, qui revient ce week-end dans la région, «fera le point à son retour sur l’«évolution de la situation politique sur place», a indiqué le représentant gabonais, rappelant que M. Khatib a reçu pour mandat de coordonner les efforts diplomatiques de la communauté internationale. Après la Russie et l’Union Africaine, c’est au tour du groupe de contact sur la Libye (qui comprend tous les pays participant à la campagne de l’Otan contre le régime Kadhafi) de se mettre de la partie. Une réunion est prévue ce jeudi à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis pour faire le point de l’engagement politique et militaire direct dans ce pays. Cette rencontre mettra à profit les avancées de la précédente réunion qui a eu lieu à Rome il y a un peu plus de trois semaines.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

2 Réponses à “Crise libyenne : La Russie entre en scène”

  1. raoul 4 juin 2011 20:06

    La « Bête » surgit de la mer, ou plutôt L’OTAN, est semblable aux prophéties du livre de l’apocalypse.
    Il apparaît que cette union Atlantique nord a été créée pour soutenir ses propres intérêts. Et pour preuves, le monde entier peut constater le génocide de l’OTAN qui, associé à une minorité de quelques 3000 insurgés, terrorise et bombarde sans relâche le peuple libyen ; Largue sans pitié des avalanches de bombes sur des civils et militaires au dessus des cris de détresse des enfants et des vieillards, bâtiments industriels, usines, magasins, demeures personnelles et présidentielles, écoles, casernes, véhicules civils et militaires, et même des œuvres d’art ont été détruites, bafouant totalement les droits de l’homme et l’accord d’exclusion aérienne. Jusqu’à refuser de secourir une barque à la dérive en laissant mourir 61 personnes sous le survol de ses hélicoptères et avions.
    Pour justifier son ingérence militaire, les accusations mensongères de l’OTAN visant à faire croire au monde que le colonel Kadhafi a ordonné de bombarder les civils ont été choisi comme prétexte de porte d’entrée afin d’y étendre ses tentacules politiques d’intérêts économiques.
    Voir sur internet :  » La Russie et la Chine défient l’OTAN. »
    Le dernier livre de la Bible : « les révélations », transmise par le Christ à Jean, au chapitre 13, ainsi que le prophète Daniel au chapitre 7, Prophétisent globalement sur ces organisations macabres : « Je vis monter de la mer une Bête ayant 10 cornes et sept têtes. » Têtes qui, actuellement représentent les nations ou groupes de nations de l’OTAN, les cornes étant les armadas militaires puissantes avec les principaux généraux commanditaires. « Sur chacune de ses têtes est inscrit un nom blasphématoire » : Pour cette  » Bête « actuelle qui s’acharne contre la Libye avec la lâcheté d’une puissance militaire mille fois supérieure, ce nom est : « OTAN », « définit dans les écritures comme une insulte à Dieu, » parce que la création de ce type d’organisation au travers de l’histoire s’est édifiée sur la tromperie et le mensonge. Pour preuves, Nicolas Sarkosy a affirmé début avril, que les bombardements cesseront lorsque les soldats rentreront dans leurs casernes alors que celles-ci ont toutes été bombardées ; Mauvaise foi qui n’a pas de limite pour affirmer aussi que l’OTAN ne vise pas Kadhafi, alors que toutes ses demeures personnelles et militaires ont été rasées sans pitié, assassinant des personnes de son entourage et de sa famille, y-compris des enfants de 2 ans, pendant que Monsieur et Madame Sarkosy ont annoncés avec fierté l’attente de l’heureux évènement d’une naissance.
    Le masque cachant le véritable regard de Sarkosy et de Jupé sur les droits de l’homme, de l’enfant et la sur la Libye, faisant croire que l’intervention vise à protéger les civils, est bel et bien tombé. Si la C.P.I. fait son travail, Nicolas Sarkosy et Alain Jupé seront poursuivis pour crime contre l’humanité.
    Un vieil adage dit que le pire des tyrans est toujours celui qui se croit indispensable dans les affaires des autres.

  2. raoul 4 juin 2011 19:57

    L’Otan en Libye, c’est incontestablement un nouveau nazisme qui réapparaît sous une forme différente. Il n’est plus question d’intervention d’exclusion aérienne depuis longtemps. Accords de l’ONU méprisés pour laisser place à une véritable guerre barbare contre la Libye, que livre désormais l’Otan, avec le gouvernement Français en tête qui ne cesse de pousser à l’escalade militaire et au massacre de crainte de revenir bredouille de son impitoyable croisade. En ayant bien pris soins avant les assauts, de se déguiser sous le masque des droits de l’homme alors que Kadhafi n’a jamais donné ordre de bombarder les civils. C’est L’Otan qui massacre les civils.
    Jusqu’à bombarder de nombreuses villes en paix comme Tripoli, où les civils n’étaient pas du tout en danger, et se retrouvent terroriser sous un déluge de bombes incendiaires interdites d’usage sur des êtres humains ; Que ce soient sur des civils ou des militaires qui n’ont plus que des mitraillettes et que l’OTAN, contaminé par la fureur gouvernementale française, extermine.
    Pauvre France, enlisé dans le laxisme, qui ne supporte pas les régimes disciplinaires bien plus capables de mettre de l’ordre que dans la république française DE TOUTES LES CHARIAS des désordres publics, de toutes les délinquances, rapines et trafics en tous genres, en nombre phénoménal ; De toutes les corruptions, saccages, braquages, violences, multitude de cambriolages avec effractions, musiques dépravées, débauches, dévergondages, films d’horreur, de violence et d’obscénité, danses macabres des rêves-parties mêmes interdites et accompagnées de drogue, ivresses collectives, tabagisme infantile, défilés homosexuels et exhibitions de bas âge, courses sauvages 2 et 4 roues sur routes et parkings, multitudes de festivités destructrices de la planète, dépravations en tous genres, gaspillage des énergies, myriades d’incivilités journalières ; Guet-apens, crimes, caillassages continuels envers la police, les pompiers, les médecins, etc. etc., favorisés par l’incroyable incurie d’une démente démocratie Française qui se permet de vouloir faire la police dans le monde entier y-compris avec des bombes exterminatrices ; Qui se permet de donner des leçons de comportement aux gouvernements étrangers par la puissance des bombes alors que Kadhafi ne demande qu’à discuter en réclamant des cessez-le-feu refusés en bloc par l’Otan.
    Monsieur Sarkosy, Jupé et compagnie, toutes les personnes sensées de la planète pourront le leur affirmer, non content d’avoir créé le chaos dans toute la Libye, ils réinventent le cauchemar d’Auschwitz à leurs façons au dessus des cris de détresse des enfants et vieillards et de la population libyenne en pleurs, qu’ils terrorisent jours et nuits pour satisfaire leur VANITÉ ET LEUR ÉGO.
    Hitler avait exterminé par la folie, après avoir perdue la raison ; Le gouvernement de Sarkosy le fait par vanité et avidité ; Ce qui est beaucoup plus grave. Aurait-ont pu imaginer voici un demi siècle qu’Hitler n’était pas le pire des exterminateurs qui restaient à venir ! Car suite à toutes les enquêtes qui s’en suivront en Libye pour crimes contre l’humanité et barbaries de la part de l’Otan, L’histoire n’oubliera pas l’image qu’aura laissé Sarkosy, suivit de sa horde d’envahisseurs, pour le caser au rang des plus grands criminels de guerre.
    En tous les cas, Monsieur le Président Sarkosy, par sa soif sanguinaire insatiable très manifeste pour avoir l’emprise sur la Libye, et aussi pour vouloir assassiner toute la famille Kadhafi, y-compris ces petits enfants de 2 ans qu’il a fait massacrer en scandant grossièrement qu’il ne vise pas Kadhafi tout en réduisant en ruines toutes ses demeures sous les bombardements sauvages, il fait honte pas seulement à la France mais à toute l’humanité. Hitler, en bon état d’esprit n’aurait même pas pensé à agir de la sorte.
    Le masque diabolique mensonger qui cachait le regard de Sarkozy sur les autres peuples et sur lequel est inscrit « sauvons les civils » est bel et bien tombé pour laisser apparaître la réalité.
    Pour l’instant, Monsieur Sarkosy, quoi qu’il arrive, il a déjà perdu sur tous les tableaux du seul fait que désormais trois gouvernements sont en formation en Libye : Celui du C.N.T., des islamistes radicaux et d’Al-qaïda. Et que le vieux dicton qui dit : « Celui qui prend les armes périra par les armes » est parfaitement réel pour nous faire recevoir de sévères retours de bâton à l’avenir.
    Voilà l’œuvre de nôtre Président Français, qui laisse entrevoir le sombre avenir de la pauvre Libye atrocement martyrisée par ces crimes contre l’humanité, sous le couvert d’une soi-disant exclusion aérienne transformée en véritable guerre barbare contre la Libye.

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom