Top

Sahara Occidental : Plusieurs des états réaffirment leur soutien aux Sahraouis

le 4 octobre 2011 à 17:29 

Plusieurs Etats ont réaffirmé devant l’ONU leur ferme soutien à l’exercice du droit à l’autodétermination du peuple du Sahara occidental, en appuyant les efforts de l’Envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU, Christopher Ross.

Intervenant lors des débats entamés lundi à New York dans le cadre de la 4e Commission de l’ONU, chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation, le représentant du Chili à l’ONU, Octavio Errazuriz, qui intervenait au nom des Etats du groupe de Rio, a indiqué que les 24 pays de l’Amérique latine qu’il représentait affirment de nouveau leur soutien à toutes les résolutions adoptées par l’Assemblée générale et par le Conseil de sécurité sur la question su Sahara occidental.

Dans ce sens, a-t-il poursuivi, le groupe de Rio appuie les efforts déployés par le secrétaire général et par son Envoyé spécial pour parvenir à « une solution politique mutuellement acceptable, juste et durable qui permette l’exercice de droit à l’autodétermination du peuple du Sahara occidental ».

Pour sa part, le représentant adjoint du Nicaragua à l’ONU, Danilo Rosales Diaz, a soutenu que son pays réaffirme, une fois de plus, son « engagement et sa solidarité avec la lutte de libération nationale du peuple sahraoui pour son autodétermination et son indépendance ».

« Nous nourrissons l’espoir que le processus de négociation entre les parties, la République arabe sahraouie démocratique et le Maroc, puisse reprendre sans conditions préalables, afin que le peuple sahraoui puisse exercer son droit à l’autodétermination conformément à la résolution 1541 et la Charte de l’ONU », a-t-il poursuivi.

Prenant part à ces débats, le représentant permanent du Lesotho auprès des Nations unies, M. Motlatsi Ramafole, a considéré que la question du Sahara occidental est, sans doute, « la question coloniale la plus cruciale de l’agenda de l’ONU ».

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Rappelant que la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO) avait été créée en 1991 dans le but de faciliter la transition vers l’indépendance et la souveraineté des Sahraouis, M. Ramafole a regretté que le Sahara occidental demeurait encore une colonie, en précisant qu’il s’agit du dernier territoire non-autonome en Afrique.

Tout en soutenant pleinement la médiation du secrétaire général de l’ONU et de son Envoyé spécial sur le Sahara occidental, le représentant du Lesotho a également déploré que la série de rounds des pourparlers informels, tenus en 2010 et 2011, n’eurent pas enregistré des progrès significatifs sur les questions fondamentales.

« Nous exhortons les parties à entamer des négociations formelles sans délai. Il est grand temps de parvenir à la résolution de cette question », a-t-il insisté.

Les débats de la 4e commission de l’ONU sur les questions de décolonisation prendront fin vendredi prochain et devront être suivis par l’adoption, entre autres, d’un projet de résolution sur la question du Sahara occidental, qui sera soumis à l’Assemblée générale de l’ONU en novembre ou décembre prochain.

Cinquante ans après l’adoption par l’Assemblée générale de la résolution 1514 relative à l’application de la « Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux », le monde dénombre actuellement 16 territoires non-autonomes, dont celui du Sahara occidental, ont regretté plusieurs délégations lors de ces débats.

Créé en 1961, le Comité spécial chargé d’étudier la situation relative à l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux, également appelé « Comité spécial des 24 », est chargé d’examiner la situation politique, économique et sociale de chacun des territoires non-autonomes.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 3,00 de 5)
Loading...

4 Réponses à “Sahara Occidental : Plusieurs des états réaffirment leur soutien aux Sahraouis”

  1. bonne_foi 17 octobre 2011 04:46

    @SAHEB
    les colons francais ont franchi l’océan et les continents, le maroc et les marocains sont les fils des différentes dynaties que tu sais, les almouahes les alaouites les almoravides les idrisides les mérinides…nous sommes chez nous espéce de jaloux, t’es influncé par ton pouvoir l’ami fidèle de kadhafou.

  2. MMM 5 octobre 2011 12:45

    plusieurs etats , pas plusieurs des etats. Espece d’ignorant. Le Nicaragua et le Lesotho sont deux dictatures absolues.

  3. Amnay 5 octobre 2011 11:11

    Au Maroc, il n’y a pas que les Sahraouis ! Nous avons les Doukkala, les Chaouis, les Soussis, les Rifains, les Imazighen, les Jebala, les Cheraga, les Gherbaoua, les Tsoulis, les Braness, …ect.
    Autrement, les Sahraouis existent aussi en Algérie voisine et en Libye alors pourquoi pas ne pas leur donner un espace à travers tout le désert pour créer un État ?
    Pourquoi toujours votre haine est dirigée surtout envers Le Maroc ?
    Mais vous toujours rêver, Le Maroc est chez Lui et personne ne peut le déloger quitte à venir à bout de tous les Marocains !!

  4. SAHEB 5 octobre 2011 00:36

    Si le sahara est marocain, dites-moi de quoi les nations-unie discutent en ce moment meme. Les colons français disaient aussi que l’Algérie etait française et qu’elle y restera. On peut aussi rever avec une valise a la main. Aucun pays au monde ne reconnait la souveraineté du maroc sur le sahara occidental. Tous les peuples colonisés qui se sont battus pour leur indépendance ont finis par l’avoir et les sahraouis l’auront bientot.

  5. sahrouipourtoujours 4 octobre 2011 18:02

    salamalikoum,

    ils faut rever encore des siecle et des siecle;le sahara est marocaine et le sera pour toujours

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom