Top

François Hollande expose son projet de réforme territoriale

le 5 juin 2014 à 2:00 

800px-François_Hollande_-_Janvier_2012Le président de la République François Hollande a révélé dans un tribune publiée dans plusieurs médias ce lundi 2 juin les détails de son plan de réforme territoriale. Destiné à optimiser le fonctionnement des collectivités régionales par la création de quatorze super-régions, ce projet a déjà essuyé de nombreuses critiques de gauche comme de droite.

Ainsi, comme l’a précisé François Hollande dans sa tribune, le nouveau texte de réforme territoriale annoncé il y a quelques mois par Manuel Valls restera « soumis au débat parlementaire ». Un bon moyen de rassurer et d’éviter d’envenimer une situation déjà tendue pour le gouvernement. En effet, alors que le projet prévoit notamment la fusion de plusieurs régions, passant des 22 régions traditionnelles à 14 super-régions, ainsi que le report des élections territoriale à l’automne 2015, il ne semble pas faire l’unanimité au sein de la majorité comme de l’opposition.

De plus, le chef de l’Etat a profité de cette intervention pour afficher son ambition de supprimer le Conseil général à l’horizon 2020. Une entreprise qui nécessitera une révision constitutionnelle et qui s’annonce de ce fait bien compliquée pour le gouvernement. Toute révision de la Constitution nécessite en effet la majorité des 3/5e des suffrages exprimés des deux chambres du Parlement réunies en Congrès. Le président espère donc « qu’une majorité politique nette se dessinera en faveur de ce projet ».

Les régions qui ne changent pas :
– Bretagne
– Pays de la Loire
– Aquitaine
– Nord-Pas-de-Calais
– Corse
– Ile-de-France
– Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Les régions qui fusionnent :
– Poitou-Charentes, Centre et Limousin
– Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon
– Auvergne et Rhône-Alpes
– Bourgogne et Franche-Comté
– Alsace et Lorraine
– Basse et Haute-Normandie.

Crédits photo : Elysée

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom