Top

«Les attentats terroristes ne freineront pas le progrès de l’Algérie»

le 5 septembre 2011 à 11:10 

Abdelkade Bensalah, président du Conseil de la nation, a dénoncé, hier, à l’ouverture de la session d’automne, les derniers attentats ayant ciblé, durant le mois de jeûne, l’académie interarmes de Cherchell et la première sûreté urbaine du centre ville de Tizi Ouzou.

Avec force arguments, il a affirmé que l’Armée nationale populaire et les services de sécurité combattront jusqu’au dernier les auteurs de ces attentats barbares. Le président de la chambre haute a, dans le même sillage, fait savoir que ces actes terroristes ne freineront pas le développement de notre pays, «résolument tourné vers la démocratie et le progrès». Tout en rendant hommage aux victimes et aux services de sécurité, le deuxième homme du pays a estimé que ces actes ignobles n’arrêteront pas la marche de l’Algérie qui a su se sortir de ce qu’il a vécu durant la décennie noire.

M. Bensalah a rappelé, en outre, les réformes initiées par le président de la République. Sur ce point précis, il a indiqué que ce processus confirme la volonté du premier magistrat du pays de réussir ce challenge. La preuve, a-t-il dit,

M. Bouteflika n’a exclu aucune partie dans ces consultations. Pour étayer ses propos, il a observé que le président de la République, qui pouvait décider sans consulter quiconque, a associé partis politiques, société civile et personnalités. Les propositions des participants à ce processus, a-t-il ajouté, seront soumises au Parlement pour enrichissement, si nécessaire, et la concrétisation desdites réformes. Par ailleurs, le même orateur a annoncé la programmation pour la session d’automne de treize projets de loi.

Il s’agit, notamment, de projets relatifs aux élections, la participation de la femme à la vie politique, la loi sur les partis politiques et le projet de loi organique d’incompatibilité avec le mandat parlementaire. En outre, le président du Sénat a exhorté les parlementaires à participer, autant que faire se peut, à la concrétisation des réformes, avant de mettre l’accent sur l’importance de la prochaine rentrée sociale qui aura lieu la fin du mois courant. Pour M. Bensalah, cette rencontre est «une aubaine» à mettre à profit pour écouter les travailleurs dans un cadre de concertation. Aussi, il a souhaité voir les revendications du monde du travail prises en charge dans la sérénité. Par ailleurs, la même voix a aussi évoqué la rentrée scolaire et les moyens colossaux débloqués par les pouvoirs publics pour améliorer le cadre de vie des citoyens.

Sur un autre plan, le président de la chambre haute a évoqué le vent de changement qui souffle sur certains pays arabes, affirmant suivre avec intérêt, douleur et espoir tout ce qui s’y passe. Il a estimé que ces peuples sauront dépasser cette situation et construire leur avenir, dans le cadre de l’unité territoriale.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom