Top

Flottille pour Gaza : les protestations continuent à Athènes

le 6 juillet 2011 à 13:59 

Des militants pro-Palestiniens occupaient toujours aujourd’hui, l’ambassade d’Espagne à Athènes, pour dénoncer l’interdiction faite à la flottille humanitaire pour Gaza de lever l’ancre.

Quatre militants Espagnols continuent leur occupation symbolique après avoir accroché un drapeau Palestinien à un balcon du bâtiment, a confirmé le bureau de presse de l’ambassade d’Espagne à Athènes. Les militants demandent au gouvernement Espagnol de faire pression sur Athènes afin qu’il autorise le départ d’un bateau Espagnol, le « Guernica »,  ancré à La Canée en Crète.

Par ailleurs, l’un des bateaux de la flottille, le « Juliano », battant pavillon du Sierra Leone et affrété par des militants Grecs, Suédois et Norvégiens, « va essayer aujourd’hui d’appareiller » du port de Pérama, près d’Athènes, a indiqué Marie Norden, députée du parti socio-démocrate Suédois, joint par téléphone.

« Tous nos papiers à bord sont en règle, nous allons essayer de partir aujourd’hui, nous attendons la permission des autorités Grecques », a indiqué Mme Norden.

Cette députée est l’un de six passagers du « Juliano », qui fait partie de la flottille pro-Palestinienne qui se fixe pour objectif d’acheminer de l’aide humanitaire à Ghaza « et briser le blocus imposé par Israël aux Palestiniens ». Alors que la plupart des bateaux de la flottille, au nombre de dix, sont bloqués en Grèce, un bateau Français, « Dignité Al-Karama », a annoncé avoir réussi à échapper à cette interdiction et fait route vers Gaza.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom