Top

Algérie : La situation s’améliore à l’aéroport d’Alger

le 8 février 2012 à 5:45 

La tendance est à la normalisation au niveau de l’aéroport Houari- Boumediène d’Alger qui, pour rappel, s’est mué, l’espace d’un week-end, en une immense salle d’attente du fait d’une accumulation de vols annulés au nombre de 116 quand d’autres ont eu à accuser pour la plupart de longs retards.

L’enceinte aéroportuaire offrait, ce mardi à la mi-journée, une ambiance presque ordinaire qui tranche nettement avec celle ayant prévalu ces trois derniers jours. Beaucoup moins de monde était, en effet, dans la hall de l’aérogare internationale. Et pourtant, des nombreux vols au départ, seuls deux étaient annulés, les avions d’Air France prévus respectivement à 13h et à 19h45 à destination de l’aéroport parisien Roissy-Charles-de- Gaulle. Des annulations dues à un mouvement de grève déclenché par les syndicats de l’aérien en France. Il faut dire que le cauchemar enduré par des centaines de voyageurs, notamment samedi et dimanche derniers, a fait que nombre de voyageurs ont préféré ne pas tenter l’«aventure», attendant que la situation se calme.

Au niveau de l’aérogare des lignes domestiques, la même ambiance était de mise avec une présence plus consistante des voyageurs par rapport au hall de l’aérogare internationale mais beaucoup moindre que les trois derniers jours. L’impossibilité de prendre la route ou encore le train en raison du blocage de nombreux axes routiers et la perturbation du réseau ferroviaire, ont contraint nombre d’usagers à opter pour le transport aérien. Et ils ont bien fait puisque pour la journée d’hier, seuls trois vols d’Air Algérie ont été annulés : deux à destination de Constantine prévus à 12h30 et à 13h35, une ville qui a enregistré, la veille, la chute d’énormes quantités de neige ayant paralysé toutes les activités de la ville, voire de la wilaya entière, et un vol prévu à 15h30 à destination de Sétif.

Pour les arrivées, deux vols en provenance de Tébessa et d’Oran ont enregistré des retards. Autant dire que l’amélioration des conditions météorologiques dans certaines régions est derrière cette notable normalisation du trafic aérien. Mais pour une préposée à un guichet d’information, le bulletin météo spécial de l’Office national de la météorologie (ONM) rendu public ce lundi, prévoyant des chutes de neige à partir de 500 mètres d’altitude au centre et à l’est du pays, a eu des effets sur les prétendants au voyage qui, pour leur quasi-majorité, ont opté pour la prudence en reportant leurs déplacements. A noter que les services de l’aéroport d’Alger ont recensé, samedi dernier, l’annulation, de 14 vols sur 49 départs programmés et 9 vols sur les 46 arrivées prévues sur les lignes internationales.

Pour les vols domestiques, il a été enregistré le même jour l’annulation de 20 vols sur les 31 départs prévus et de 16 vols sur les 33 arrivées au programme. Le lendemain, dimanche, 8 vols internationaux sur 49 en partance de l’aéroport d’Alger ont été annulés ainsi que 8 vols sur les 46 arrivées programmées. Au chapitre des vols domestiques, 22 sur un total de 30 départs et 21 vols sur 29 arrivées ont été annulés le même jour. Pour la journée de lundi, la situation s’est nettement améliorée avec d’insignifiantes annulations et retards de vols. Cependant, les vols à destination ou en provenance de certains aéroports de l’est du pays comme ceux de Batna, de Sétif et de Constantine, relèvent du domaine de l’impossible du fait que leurs pistes d’atterrissage sont totalement couvertes de verglas.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom