Top

Présidentielle 2012 : Marine Le Pen sera t-elle écartée de la course à l’Elysée ?

le 8 février 2012 à 5:25 

Si il y a encore quelques semaines, les difficultés affichées par Marine Le Pen quant à l’obtention des 500 parrainages nécessaires pour participer à la présidentielle faisaient encore sourire, aujourd’hui elles commencent à inquiéter.

En effet, parmi ses adversaires même, de plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer la possibilité qu’elle puisse, forte de ses 20% d’intentions de vote, être écartée du grand rendez-vous électoral. Pourtant, une telle possibilité serait très positive pour l’actuel président français qui selon une récente étude d’opinion portant sur le sujet profiterait très largement de l’absence de la présidente du Front National.

En effet, si les chances de Nicolas Sarkozy d’être réélu en mai prochain semblent aujourd’hui très minces, elles deviennent beaucoup plus solides en envisageant un report en sa faveur des voix des électeurs de Marine Le Pen. Toutefois, si la présidente du FN venait véritablement à être écartée du scrutin présidentiel, il est à envisager que ses électeurs vivent très mal le déni de démocratie dont ils se sentiraient assez légitimement les victimes.

D’ailleurs, de plus en plus des personnalités que l’on imagine pourtant mal en sympathisants de Marine Le Pen expriment leurs craintes de la voir absente du rendez-vous du 22 avril prochain. Laurent Joffrin, directeur du Nouvel Observateur, par exemple, qui a toujours été l’un des plus farouche opposant du FN laisse entrevoir ses craintes concernant l’écartement de Marine Le Pen : «Le Front national est un parti légal. On peut détester ses idées mais on ne peut lui contester une forte représentativité dans les élections auxquelles il participe depuis plus de vingt ans.

Sa disparition de ce rendez-vous majeur qu’est l’élection présidentielle serait une absurdité au regard des principes démocratiques en vigueur en France.» Reste à voir désormais si les deux grands partis que sont l’UMP et le PS se mobiliseront pour permettre à leurs élus de donner leurs signatures au FN ou si au contraire ils verront, surtout l’UMP, l’absence de Marine Le Pen comme l’opportunité de revenir dans la course en mettant les Français devant le fait accompli. Le plus important sera désormais de savoir si les Français réagiront ou s’ils se laisseront ravir un choix que nombre d’entre eux sont prêts à faire.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

Une réponse à “Présidentielle 2012 : Marine Le Pen sera t-elle écartée de la course à l’Elysée ?”

  1. Claude de Toulouse. 8 février 2012 14:23

    Il est évident que si Marine le Pen n’obtenait pas ses 500 signatures , l’UMP serait battu à plat de couture aux élections législatives de juin .Ce serait un raz de marée socialiste.
    Et Marine le Pen n’aurait besoin de ne donner aucune consigne de vote ; les français qui auraient voté pour elle si elle avait pu se présenter , sanctionneraient automatiquement Sarkosy et son équipe qui ont donné des consignes de vote aux maires – dixit Copé -.
    J’ajoute que Sarkosy ne serait même pas élu au second tour de la présidentielle , car c’est Hollande qui passera ; et mi juin , un raz de marée socialo-vert-coco….adieu les amis UMP : vous n’aurez qe vos yeux pour pleurer !
    Réfléchissez bien ; il est encore temps ; il vous reste quelques jours ….

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom