Top

L’Algérie s’attend à une « bonne » campagne céréalière en 2012

le 8 avril 2012 à 18:19 

La campagne céréalière 2011-2012 s’annonce « très bonne », a indiqué dimanche le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, M. Rachid Benaïssa, affirmant que les prévisions tablent sur une production de 55 millions de quintaux, en hausse de 31% par rapport à la saison précédente.

« Si toutes les actions techniques et de traitement phytosanitaire se font correctement, on pourra avoir une excellente production cette année », a dit le ministre lors d’une conférence de presse en marge d’une réunion d’évaluation des contrats de performances du 1er trimestre de 2012.

Le directeur des statistiques agricoles, M. Hocine Abdelghafour, avait indiqué plutôt lors de la réunion que les techniciens du secteur tablaient sur une production de 55 millions de qx à la faveur des bonnes conditions climatiques qui ont prévalu cette année et l’encadrement technique réservé à cette filière stratégique.

« La campagne sera très bonne en matière de production de blé dur, bonne en blé tendre et moyenne en orge », a ajouté le ministre soulignant que certaines zones de production d’orge n’ont pas reçu des quantités de pluies importantes, ce qui pourrait avoir un impact sur la production de cette céréale cette année.

Il a ajouté, en outre, qu’une grande campagne de désherbage a été lancée par les agriculteurs à la suite de l’apparition de mauvaises herbes dues aux importantes chutes de pluies de ces deux derniers mois, et qui ont contribué également à l’augmentation de l’humidité, favorisant l’émergence de maladies cryptogamiques.

Les superficies emblavées en céréales ont atteint pour cette campagne 2011-2012 3,3 millions d’ha, alors que 1,66 million de qx de semences et 575.000 qx d’engrais de couverture et 576000 qx d’engrais de fond ont été livrés aux céréaliculteurs.

La production céréalière en 2011 s’était établie à 42 millions de quintaux contre 45 millions de qx en 2010, en baisse d’environ 27% par rapport à 2009, année durant laquelle l’Algérie a enregistré une production record de 61,2 millions de qx, dont 24,3 millions de qx de blé dur, 11,3 millions de qx de blé tendre, 24 millions de qx d’orge, et 1,4 million de qx d’avoine.

Le ministre a affirmé par ailleurs que les conditions climatiques durant cette campagne 2011-2012 étaient « très bénéfiques » pour la production agricole, malgré les dégâts occasionnés par les importantes chutes de neige dans certaines régions.

Selon le ministre, le taux de croissance moyenne de la production agricole a atteint 16,8% en volume durant les trois dernières années et 11,5% en valeur, passant de 4 milliards d’euros en 2001 à plus de 10 milliards d’euros en 2011.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas d'évaluation)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom