Top

Libye : des dépôts de carburant bombardés toujours en flamme à Misrata

le 8 mai 2011 à 13:02 

Une immense colonne de fumée se dégageait aujourd’hui du port de Misrata, ville Libyenne insurgée, assiégée depuis plus de deux mois, au lendemain d’un bombardement des forces gouvernementales contre un dépôt de carburant.

La fumée provoquée par l’incendie des dépôts étaient visible partout dans cette grande ville côtière à 200 km à l’est de Tripoli. Devant les stations-service de cette cité de quelque 500.000 habitants, des queues commençaient à se former par crainte de pénurie. Hier les forces du régime de Kadhafi ont intensifié leur offensive sur le port de Misrata, seule moyen pour la ville assiégée de recevoir des vivres ou d’évacuer blessés et réfugiés.

Dans la matinée, une roquette s’est abattue sur un des réservoirs de gasoil près du port. L’incendie provoqué par l’explosion s’est propagé aux dépôts voisins. « Quelqu’un a signalé les coordonnées exactes des réservoirs à détruire. Cela démontre qu’à l’intérieur de la ville, il existe une cinquième colonne qui collabore avec Kadhafi », a-t-il ajouté.

Vendredi à Benghazi, Souleiman Fortiya, un représentant de Misrata au Conseil national de transition, (CNT), l’organe représentatif des insurgés avait assuré que les troupes gouvernementales se massaient à Zliten, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Misrata, et qu’elles allaient mener une nouvelle offensive terrestre sur la ville.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 de 5)
Loading...

N'hésitez pas à laisser un commentaire ...
et oh ! si vous voulez une image pour vous montrer avec votre commentaire, allez obtenir un Gravatar!





*

Bottom